Le Yemen aussi a son Manhattan au coeur du désert

Publié il y a 5 ans par David Louvet Rossi

En plein cœur du désert du Yemen central, il est une ville qui offre un contraste hallucinant avec son environnement. Il s'agit de la ville de Shibam, ville connue sous le surnom "Manhattan du désert".

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCOla ville de Shibam compte aujourd'hui plus de 7000 habitants. C'est au 16è siècle, après une grande inondation qui a tout emporté sur son passage, que l'on a construit Shibam. L'idée était simple, construire de "mini grattes-ciel" allant jusqu'à sept étages pour pouvoir protéger la ville des éléments et des attaques diverses. Petite note insolite, tous ces immeubles sont faits de boue séchée au soleil, et c'est constamment que l'entretien se fait, en ajoutant des couches de boue petit à petit.

Si l'on s'est donné autant de mal pour reconstruire et sauvegarder la ville de Shibam, c'est parce que son emplacement était stratégique. Située sur un point convergeant entre l'Afrique, l'Asie et l'Europe, Shibam constituait une étape importante pour les flux de voyageurs, et c'est le commerce d'épices et d'encens qui a fleuri dans ce "Manhattan du désert", une ville terriblement atypique.

shibam-manhattan-of-the-desert-woe8-690x552

shibam-manhattan-of-the-desert-woe7-690x479 

shibam-manhattan-of-the-desert-woe6-690x459

shibam-manhattan-of-the-desert-woe5-690x619

shibam-manhattan-of-the-desert-woe4-690x460

shibam-manhattan-of-the-desert-woe2-690x459

shibam-manhattan-of-the-desert-woe1-1050x700

shibam-manhattan-of-the-desert-woe3-690x459