Le waveski, du surf, oui, mais assis !

Publié il y a 6 ans
Le waveski est un drôle de nom pour un sport nautique, mais qu'est-ce que c'est au juste ?  C'est un surf sur lequel on est assis, une sorte de mixte entre un canoë-kayak et une planche de surf. A l'aide d'une pagaie pour rejoindre un pic ou pour effectuer des figures incroyables, cette discipline est encore méconnue du grand public, aujourd'hui elle intrigue de plus en plus de passionnés de glisse qui se sont ouverts à d'autres pratiques que le surf.Le waveski trouve son origine au Pérou où des pêcheurs naviguaient sur une planche similaire et ramenaient le poisson jusqu'au rivage en surfant. En Australie les sauveteurs côtiers le réinventent en l'utilisant pour le secourisme depuis 1970.IMG_1289 (Copier) © Pablo ArrouaysTous ces accros de glisse choisissent leurs destinations en fonction des vagues. Ces voyageurs en quête d'adrénaline ne s'éloignent jamais de l'océan, quel qu'il soit. Pour Voyager Loin, Pablo Arrouays Champion du monde junior et vice-champion du monde en open (toutes catégories), nous parle de sa passion qui lui a permis de voyager dans le monde entier :Accro aux sports de glisse en tous genre, que ce soit sur le bitume, la neige ou l'eau, je trouve mon bonheur. Mais je vais ici me pencher sur mon rapport avec l'océan grâce auquel tout a commencé et grâce auquel je vis de nombreuses et enrichissantes expériences. Depuis une vingtaine d'années  la glisse fait partie de ma vie, pas seulement en tant que pratique sportive ,mais également en temps que style de vie. J'entends par là que cette passion m'a permis, à moi mais aussi à des milliers de personnes, de m'ouvrir aux voyages , aux rencontres , aux partages , et évidemment à des sensations uniques.10308101_10203520834771685_7050146500342875722_n Championnats du monde 2014 en Afrique du Sud © Pablo ArrouaysNaturellement à l'aise dans l'eau, l'océan m'attire! Ce qui est logique quand on grandit avec un père surfeur et une mère bodyboardeuse qui vous trimballe autour du globe à la recherche des plus belles vagues.  J'adorais ça : glisser quelques précieuses secondes grâce à l'énergie d'une vague ,manger le sable, boire un petit coup d'eau salée et repartir pour une autre bouffée d'adrénaline… A l'âge de dix ans ma passion prend un tournant décisif , c'est au club de Lacanau que je découvre le Waveski : un mélange parfait entre le kayak et le surf! Je deviens très vite dépendant de ce sport généreux en sensations, l'ambiance dans les clubs et les compétitions pourraient rappeler les débuts du surf : peu de médiatisation, un petit milieu où tout le monde se connaît, peu de moyens et  pas de rivalité débordante , une ouverture d'esprit et une originalité bien assumée, je suis charmé.Championnats du monde 2014 en Afrique du Sud © Pablo Arrouays Championnats du monde 2014 en Afrique du Sud
© Pablo ArrouaysPorté par mon coach , mes amis ,mes parents et ma passion , je suis huit années plus tard sacré champion du monde junior au Portugal et second toutes catégories devant les idoles de mon adolescence… La consécration ultime car entre temps , cette passion ma permis de "glisser" un peu partout : Espagne, Portugal, Maroc, Sri Lanka, Île de la Réunion, Indonésie, Afrique du Sud... J'ai eu la chance de rencontrer des personnes fascinantes venues des quatre coins du monde, de partager avec ces mêmes personnes , de trouver une échappatoire dans les moments de doute de la vie, transmettre ma passion aux plus jeunes, mais surtout de "me gaver" de visions magiques et de vagues translucides.© Pablo Arrouays © Pablo Arrouays Le problème avec ce genre de sport, c'est que l'on est jamais rassasié. C'est pour cette raison que je continue de voyager (dans des pays chauds si possible) , de vivre ma passion au maximum , de l'enseigner et de la médiatiser autant que possible. Car l'important ce n'est pas le niveau technique ou l'aspect visuel de la pratique, prendre du plaisir c'est l'essentiel. Si on pratique tout en s'ouvrant aux autres passionnées et en les respectant, on en ressort que plus heureux. On se croise bientôt dans l'eau avec je l'espère, le sourire aux lèvres… Découvrez le waveski avec cette vidéo de l'un des surfs trips de Pablo Arrouays à Bali en décembre 2013. Si la pratique de ce sport vous intéresse, vous pouvez vous rendre au Club de waveski de Lacanau cet été. Mais si comme nous, vous préférez partir loin, Pablo vous suggère de prendre la route pour le Portugal, ou de vous envoler pour l'Afrique du Sud et la Guadeloupe ou encore  l'Australie, afin de surfer votre première ou votre énième vague!
Par Flora