Il fut un temps où la Syrie était un pays magnifique, Damas le centre du monde. Je ne vais pas vous apprendre ce qu'il s'est passé ni prendre de virage politique sur ce papier mais je vais vous traduire le récap de Jacob Laukaitis. Un reportage bouleversant.

"On a tous entendu parler des évènements désastreux qui se sont produits en Syrie ces dernières années. Bataillon rebel et armée s'affrontaient. Au même moment Daesh se formait et les attaques terroristes rythmaient la vie du pays. Les villes et monuments historiques se détruisaient tous les jours.

En regardant l'évolution des évènements, je me suis toujours demandé comment les locaux vivaient le quotidien? Comment ils cohabitaient avec l'horreur, la terreur, la mort ? Quelles étaient leur vision du futur, leurs espoirs ?"

"J'ai recemment eu l'opportunité de me rendre en Syrie pour pouvoir témoigner et vous exprimer ce qu'on ressent. Ca a été l'aventure la plus bouleversante et la plus choquante que j'ai pu vivre. J'ai été tellement étonné de voir la force, le courage de ces gens de tous les jours. Leur force, leur hospitalité et leur gentillesse. 

J'ai vu des milliers de buildings détruits et abandonnés . J'ai assisté à une attaque terroriste, et malgré tout ca, les locaux dégageaient tellement de positivisme. Les gens m'ont salué, ont posé pour moi, m'ont montré leur travail, ont partagé des repas avec moi et ont ri avec moi comme si j'étais un cousin perdu depuis longtemps.

Merci au merveilleux peuple de Syrie pour sa force dans ces circonstances désastreuses. Je souhaite pouvoir être à moitié aussi fort qu'eux et je prie pour que la vie revienne à la normale dès que possible."