The Mongolia Charity Rally, une traversée inoubliable

Publié il y a 7 ans
Aventuriers et conducteurs chevronnés, ce rallye est fait pour vous. Mis en place par le groupe britannique "Adveturist" depuis maintenant 9 ans, c'est une traversée Londres-Oulan-Bator qui attendent les mordus de conduite. Le principe est simple, relier l'Angleterre à la Mongolie en moins de 5 semaines, avec le trajet de votre choix ... Mais un détail important, les jeeps sont interdites, tout comme tout autres véhicules adaptés aux routes cabossées, et ceux dont le moteur fait dépasse les 1.2 litres. Un rallye pas comme les autres donc, comme le rappelle l'un des porte-parole du groupe britannique Dan Wedgwood" C'est un rallye dangereux. Vous ne pouvez pas en surestimer les risques. Vos chances d'être bléssé ou de mourir sont élevées. Des personnes ont déjà été défigurées ou handicapées". Le message est passé, vous êtes prévenus ! Pour participer à l'aventure, il vous faudra compter environs 3 000 dollars par personne, en incluant la nourriture, les frais d'inscription, l'essence et bien évidemment le vol de retour pour l'Angleterre. Concernant les nuits, c'est bien souvent dans les voitures que dorment directement les participants, même si en 5 semaines, quelques nuits de confort s'imposeront certainement. «On ne peut pas faire ce rallye si on a peur des imprévus, si on a toujours besoin de savoir ce qui nous attend dans les prochains jours», explique Dan Wedgwood. Un support technique vous est fournis certes, mais pas d'itinéraire. C'est à vous ensuite de choisir le trajet de votre choix, à votre convenance, et selon vos ressources. Une aventure qui s'annonce pleine de péripéties, une équipe a déjà été coincée pendant 26 jours à la frontière entre la Russie et l'Ukraine après avoir fait une mauvaise blague à un douanier qui l'a soupçonnée d'espionnage. Un autre pilote a été sauvé in extremis de la mort, parti sans eau ni nourriture chercher des secours alors qu'il était tombé en panne dans une région désertique.C'est simple, seulement 20 % des équipes arrivent à destination. Une expérience dangereuse certes, mais une aventure inoubliable comme nous le raconte Andrew Konoff, un Canadien qui a fait le rallye en 2010 :  «Les routes sont tellement mauvaises, on a toujours mal au dos et il faut conduire tous les jours une dizaine d'heures, mais c'est l'expérience d'une vie!» «On dit souvent que les routes en Mongolie sont les plus belles de la planète, et ce n'est certainement pas exagéré», dit-il. «On a l'impression d'être au bout du monde, mais en même temps, les gens sont extrêmement gentils avec les étrangers, toujours prêts à les aider sans rien demander en retour. C'est unique». Pour finir, les voitures arrivées à destinations seront laissées en Mongolie et revendues. L'argent récolté sera ensuite remis à un organisme de charité local. En 9 ans, 5.8 millions de dollars ont ainsi été redistribué ... pas mal non ?MCRImgLogoMongolia-Rally-4SONY DSCmongol-rally-2004SANY0276 (2) Et pour aller plus loin je vous invite à suivre en direct l'aventure d'un équipage du Mongol Rally 2013 
Par Brice