Thaïlande : le pays renvoie par colis les déchets laissés par les touristes dans ses parcs nationaux

Publié il y a 2 semaines
Classé dans Thaïlande

C'est une action coup de poing mis en place par la Thaïlande : les déchets des touristes laissés en pleine nature seront renvoyés directement par colis chez eux ! Le ministre de l'environnement thaïlandais veut taper fort dans un pays où le tourisme de masse fait des ravages depuis plusieurs années.

Ne nous en cachons pas, la Thaïlande est une destination phare pour les touristes du monde entier qui se massent pour profiter des plages, des parcs nationaux et d'un coût de la vie très bas.

Avec une population en constante augmentation, le pays fait face à de nombreuses dérives notamment au sujet de l'environnement et des déchets présents aux quatre coins du pays.

Le constat est clair : les touristes laissent trop de déchets dans les parcs naturels et les plages. Et le pays a décidé d'agir en conséquence !

Au début du mois de septembre, le ministre de l'Environnement Varawut Silpa-archa a publié un message sur son compte facebook pour annoncer un plan massif : les déchets vont être envoyés par colis aux touristes mal élevés avec un petit mot simple, mais clair : « Vous avez oublié quelque chose au parc national de Khao Yai ».

Crédit : Facebook de Varawut Silpa-archa

Lors d'une récente visite dans ce parc, le ministre a constaté que des étrangers avaient loué une tente pour quelques jours... avant de la rendre dans un état déplorable, laissant derrière eux des canettes, des papiers ou encore des bouteilles vides.

Pour l'exemple, il les a lui-même empaquetés pour un long voyage à destination des personnes n'ayant pas connaissance du mot « poubelle ». Mais attention, si la mesure peut prêter à rire, elle est prise très au sérieux par le gouvernement qui pourrait durcir la loi pour les pollueurs intempestifs. D'après le Bangkok Post, les responsables de cette pollution pourraient écoper d'une amende allant jusqu'à 13 500 euros et un séjour de 5 ans en prison

Avant d'en arriver là, le ministre souhaite faire prendre conscience aux touristes des méfaits de cette situation sur la nature, notamment pour les animaux sauvages, attirés par ces détritus qui se trouvent être très dangereux pour leurs organismes.

Crédit : Tomáš Malík - Unsplash

Une mesure en entraînant une autre, Varawut Silpa-archa a aussi décidé de garder les parcs nationaux fermés plusieurs mois pour préserver l'environnement. Une mesure toujours mise en place avec le Covid et un bol d'air frais pour la faune et la flore de cette région du monde !

D'après vous, est-ce la bonne méthode ?

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage et les enjeux environnementaux, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.