Ryanair compte se lancer dans les vols vers les Etats-Unis pour seulement 14 euros

Publié il y a 5 ans

MAJ : Lire le démenti de Ryanair 

Ryanair, la compagnie aérienne dont fer de lance sont les billets d'avion "low-cost" au prix défiant toute concurrence, refait parler d'elle avec un pari audacieux et surprenant. Celui de lancer une gamme de vols transatlantiques en direction de plusieurs villes des Etats-Unis pour seulement 14 euros.

L'entreprise irlandaise qui s'est illustrée aussi bien pour ses billets vraiment peu coûteux que pour ses frasques et problèmes de personnel, a donc décidé proposer à sa clientèle potentielle de relier quatorze villes européennes avec quatorze villes américaines. Le tout pour 10 livres sterlings (14 euros). Les aéroports internationaux de LondresDublinBerlinChicagoNew YorkMiami et Boston sont concernés, entre autres.

La compagnie a déclaré dans un communiqué que : "les consommateurs européens veulent voyager à bas coûts vers les Etats-Unis tout comme les Américains venant en Europe. Nous voyons cela comme le développement logique du marché européen.

De toute façon, il faudra attendre encore un peu puisque ces vols aux tarifs préférentiels ne seront pas mis en place avant quatre ou cinq ans minimum. Le temps pour la compagnie d'obtenir l'autorisation d'acheter les avions nécessaires pour effectuer ces vols.


Si l'intention est louable, il est également normal de se demander comment la compagnie réussira à financer ces billets à 14 euros. Augmentation des tarifs sur d'autres vols ? Diminution de coûts ailleurs (services, hôtesses et stewarts, confort, etc.) ? A priori, Ryanair pourrait ne proposer ces billets low-cost pour quelques places sur chaque vol, faisant ainsi payer un tarif normal aux autres clients. C'est qui est sûr c'est que quand je vois les prix habituels pour des vols transatlantiques, j'ai du mal à m'imaginer réserver une place pour New York pour seulement 14 euros.

MAJ : Lire le démenti de Ryanair 

Par Corentin Vilsamon