A quoi ressemblait le Spring Break dans les années 80 ?

Publié il y a 6 ans

Ça y est ! Depuis quelques jours le fameux Spring Break a enfin démarré pour les étudiants américains. 

Le début d'une sacrée période de débauche en tous genres, où l'alcool coule à flot et le peu de t-shirts présents sur les épaules finissent, en général, mouillés !

C'est dans les années 40 à Fort Lauderdale en Floride, qu'est né le fameux Spring Break, pour que les étudiants puissent se relâcher du "stress des exams" et se lâcher royalement dans tous les sens du terme. L’appellation officielle "Spring Break" a été lancée vers le début des années 40 par un professeur de sport de l'Université de Colgate (rien à voir avec des études sur l'hygiène bucco-dentaire) Sam Ingram.

Mais c'est dans les années 70 et 80 que l'engouement pour le Spring Break est devenu énorme, envahissant toute la côte de la Floride et même le Mexique. Aujourd'hui réputé pour être les vacances spécialement dédiées à la débauche et à la fête, la vraie, qu'en était-il dans les années 70-80 ?

Voyons donc à quoi ressemblait alors le "Break de Printemps" à une époque où la liberté sexuelle était bel et bien entérinée et où, visiblement, alcool, fête et bikinis étaient déjà au rendez-vous.

sb_bikini-contest_stag0016-810x531

Crédits Photo : K. McManus

Source : Konbini

Par David Louvet Rossi