L'Oktoberfest 2013 à Munich

Publié il y a 6 ans
L'Oktoberfest de Munich a été crée à l'origine pour célébrer le mariage du Prince Ludwig avec la Princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen le 12 Octobre 1810. Le festival dure 16 jours et commence généralement un samedi de septembre à midi.oktoberfest-2013-4_4048897 Le festival n'a cessé d'accroître sa notoriété à travers le temps et accueille maintenant plus 6 millions de visiteurs par édition. La bière servie vient des 6 principaux brasseurs de Munich : Spaten, Lovenbrau; Augustiner, Hofbrau, Paulaner et Hacker-Pschorr. De la cuisine traditionnelle bavaroise vous sera proposée. Rien de lourd, uniquement des saucisses, de la choucroute et des kasespatzle - pâtes au fromage - L'Oktoberfest a lieu au centre-ville de Munich, dans le Thereisienwiese depuis plus de 200 ans. Programme de l'édition 2013Samedi 21 septembre12h00 : Lancement de l'édition 2013 de la Oktoberfest : Ouverture solennelle de la fête avec les familles des aubergistes, les calèches et les attelages des brasseries munichoises et tous les ensembles musicaux.Dimanche 22 septembre10h00 : Groupes musicaux en costume folklorique, fanfares, tireurs, attelages de chevaux, nombreux chars, calèches... Le défilé du dimanche, particulièrement grandiose, se déroule sur 7km dans le centre ville et dure environ 2 heuresMardi 24 septembreA partir de 12h00 : Journée familiale pour les enfants, les parents et les famillesJeudi 26 septembre10h00 : Célébration oecuménique à l'HippodromeSamedi 28 septembre Week-end Italiens - Bella Italia à l'OktoberfestDimanche29 septembre11h00 : Concerts traditionnelsMardi 1ier Octobre A partir de 12h00 : Journée familiale pour les enfants, les parents et les famillesSamedi 5 octobreDernier Week-end de l'OktoberfestDimanche 6 octobre12h00 heures Tir de canon pour célébrer la fin de l'Oktoberfest Plus d'info sur le site officiel de l'Oktoberfestoktoberfest-2013-3_4048895oktoberfest-2013-6_4048901oktoberfest-2013-10_4048909oktoberfest-2013-11_4048913 crédit photo : Reuters

Source : edreams, voyages-sncf

Par Alexis Chavetnoir