L’incontournable à Istanbul

Publié il y a 6 ans

Capitale économique de la Turquie, Istanbul est une ville gigantesque au carrefour de l’Europe et de l’Asie, à cheval sur les deux continents, le Bosphore faisant office de ligne de démarcation. Seulement deux ponts traversent le Bosphore mais il existe de nombreux bateaux-navettes pour se déplacer rapidement de l’Asie vers l’Europe et inversement !

Une population jeune et un cadre historique riche font de cette ville une destination qui s’adapte à bien des types voyageurs. Que ce soit pour faire la fête, bien manger, ou partir sur les traces de l’ancien empire Ottoman chacun peut y trouver son compte. C’est la toute la richesse d’Istanbul, elle semble si étendue qu’en un seul voyage vous n’en verrez qu’une petite partie.

Voici une petite liste des lieux incontournables pour un premier passage à Istanbul :

Tour de Galata

Il est possible de la visiter en journée pour profiter d’une vue surplombant la ville. Mais surtout très sympathique le soir, la tour de Galata profite d’un éclairage nocturne et de nombreux groupes de jeunes jouent de la musique, discutent en buvant des bières sur la petite place au pied de la tour.

La tour de Galata à l’arrière plan sur la droite - Photo: Victor La tour de Galata à l’arrière plan sur la droite - Photo: Victor

Naviguer sur le Bosphore

C’est je pense une des choses à faire au début de votre séjour. Que vous restiez un week-end ou plus d’une semaine, un tour de bateau sur le Bosphore vous permettra d’avoir une vue assez globale de la ville, avant d’aller la découvrir pied à terre. Votre bateau (il existe un grand de choix de compagnies, pour un tour du Bosphore comptez environ 1 heure) passera le long des rives européennes et asiatique. Vue de l’eau la ville est impressionnante par sa taille et son étendue.

Photo: Victor Photo: Victor

Un tour en bateau permet d’admirer le Palais de Dolmabahçe qui donne sur le Bosphore, dernière résidence des Sultans, ensuite occupé par Atatürk, le fondateur de la République laïque turque.

Taksim et Nevi Zade

Taksim est le quartier de la vie nocturne d’Istanbul, l’endroit pour sortir, toujours beaucoup de monde dans les rues jusqu’à tard dans la nuit. Nevi Zade est une rue emblématique du quartier Taksim, une rue étroite remplie de restaurants à deux pas de la place Taksim (Taksim Square). C’est l’endroit ou boire du Raki en mangeant entre amis (le Raki est l’alcool anisé emblématique de la Turquie, impossible d’y échapper!).

En fin de soirée quand la faim arrive et pour éponger un trop plein de Raki, direction la place Taksim pour acheter un « hamburger humide », spécialité du quartier. C’est un genre de hamburger cuit à la vapeur, contenant un steak et de la sauce tomate, la recette exacte est secrète… D’allure assez étrange ce n’est pas mauvais du tout !

Le Palais de Topkapi

Votre guide de poche en parle sur 4 pages, c’est bien pour une raison, cet endroit fait partie des immanquables de la ville. Allez donc visiter le palais et les collections de costumes de l’époque Ottomane. Et surtout promenez vous dans les jardins alentours, au bout du parc un café ouvert l’été offre une vue magnifique sur le Bosphore, avec en face à droite la rive asiatique d’Istanbul, le quartier d’Üsküdar et la Tour de Léandre (voir ici pour en apprendre plus sur la légende qui se rapporte à cette tour construite au milieu du Bosphore).

À gauche le coté européen avec une vue sur le quartier de Beyoglu. C’est le lieu idéal pour prendre un thé et admirer la vue, en continuant de potasser le guide pour préparer votre prochain déplacement dans la ville.

Les îles des princes

Si vous visitez la ville en période de forte chaleur, s’aventurer sur la mer de Mamara peut être un bon moyen de prendre l’air ! À 45 min de ferry d’Istanbul environ il est possible de se rendre sur Büyükada, l’une des neuf îles. L’architecture des bâtiments en bois de l’île vous surprendra, l’odeur des chevaux aussi : pas de véhicules motorisés sur ces îles. Louez des vélos pour faire le tour de l’île ou laissez vous porter en calèche.

La terrasse du café évoqué quelques lignes plus haut - Photo: Victor La terrasse du café évoqué quelques lignes plus haut - Photo: Victor

La Mosquée Bleue et Sainte Sophie

La mosquée de Sultan Ahmet, dite mosquée bleue, et Hagia Sophia (basilique Sainte Sophie) font définitivement partie des monuments incontournables de la ville. Des pages et des pages dans les guides comme pour Topkapi, je ne vous fait pas le topo ici mais ça fait partie des choses à ne pas manquer. Avantage pratique ces deux imposants monuments sont situés à quelques centaines de mètres l’un de l’autre.

Boire et manger à Istanbul

Pensez à manger local, pas question de louper le petit déjeuner turc sous prétexte que votre hotel propose un buffet international… Ce serait dommage de commencer vos journées sans l’assortiment de miel, fromage, omelette, confitures, olives, tomates, concombres et thé, les ingrédients de base du petit déjeuner à la turc.

N’oubliez pas non plus de tester le café à la turc entre deux visites par exemple. .

Le fameux petit déjeuner Turc - Photo: Victor Le fameux petit déjeuner Turc - Photo: Victor

Si vous voulez profiter du narghilé, et peut être même jouer au backgammon, rendez-vous dans le quartier de Tophane (coté Europe d’Istanbul, au bord du Bosphore), c’est là bas que se trouvent les meilleurs.

Pour déjeuner rapidement rien de mieux qu’un bon kébab (orthographié kebap en turc) et attention  de ce côté la les turcs ne plaisantent pas. Au début vous allez avoir du mal à vous décider, un grand nombre de variantes existent : Şiş kebap est celui qui ressemble le plus à celui que l’on trouve en France (meilleur en Turquie hein!). Mais il existe aussi l’adana kebap (épicé), l’Iskender (pour les grosses faims : un plat d’émincé de viande accompagné de sauce tomate, de yaourt et de beurre fondu , rien que ça), le dürüm kebap (enroulé dans une galette). Encore une fois faites comme les locaux et accompagnez votre kebap d’un Ayran (à base de yaourt), le parfait combo.

Remerciements à Ekin, qui m’a servi de guide à Istanbul ;)

N’hésitez pas à écrire un commentaire à cet article, poser une question ou parler d’un autre endroit incontournable de l’ancienne Constantinople !

Par