Les regards tristes du Vietnam, ces enfants que l'on n'oublie pas

Publié il y a 5 ans par Flora
Classé dans Vietnam

Il y a de ces regards qui nous touchent au plus profond de notre âme, comme si en quelques secondes à peine, on pouvait deviner l'histoire d'une vie dans le reflet d'une rétine. 

Si vous avez déjà voyagé hors des frontières occidentales, sans doute avez-vous croisé certains de ces regards purs, innocents, bienveillants, mais surtout si puissants. À quelques milliers de kilomètres d'ici au Vietnam, vit Réhahn Croquevielle, un photographe pour qui le portrait est toujours une source d'inspiration mais aussi d'humilité. 

Pourquoi photographier des enfants au visage triste et fermé ? Lorsqu'on lui pose la question, Réhahn répond simplement : "pourquoi les ignorer ?". Ce qu'il veut démontrer, c'est que ces petits êtres du bout du monde ont eux aussi une histoire à raconter. Mais c'est à celui qui observe les regards ici capturés d'interpréter les photos. Sans titre ou légende, on ne peut affirmer d'où vient cette tristesse, mais on peut l'imaginer et presque, parfois, la deviner. 

Voici 15 photographies d'enfants du Vietnam aux regards poignants, par Réhahn Croquevielle :

Comme le souligne si bien le photographe : "l'aide est un devoir pour un voyageur éclairé". Réhahn soutient des organisations qui oeuvrent pour le bien-être de ces enfants. Vous pouvez contribuer afin de leur redonner le sourire en cliquant ici, car quoi de plus beau qu'un regard joyeux et rieur ? 


Retrouvez le travail de Réhahn sur sa page Facebook mais aussi son site internet. Découvrez l'un de ses derniers livres : Childrens of Vietnam, pour un magnifique voyage en image au coeur de ce pays, qui révèle un autre regard sur l'Asie.