Les plus belles sources d'eau chaude pour se baigner dehors pendant l'hiver

Publié il y a 5 ans

On trouve des sources d'eau chaude sur tous les continents et même au fond de l'océan. Réputées pour leurs nombreux bienfaits thérapeutiques, elles n'apportent pas les mêmes soins d'une source à une autre, mais procurent toujours la relaxation totale du chanceux qui en profite. Ces eaux contiennent également beaucoup de minéraux qui sont fortemment appréciés des curistes. 

Rien de mieux après les fêtes que de prendre soin de soi et de son corps pour attaquer la nouvelle année en pleine forme. Voici donc quelques unes des plus belles sources d'eau chaude du monde à apprécier en plein hiver : 

Pamukkale en Turquie

Pamukkale en Turquie
Marcos Rivero

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Pamukkale est l'un des sites les plus visités de Turquie. Le "château de coton", d'une blancheur immaculée, attire de très nombreux touristes. Mieux vaut vous y rendre tôt le matin pour profiter des piscines d'eau thermale au calme. Ces bassins, appelés travertins, ne sont pas très profonds mais suffisamment pour y barboter et profiter d'un masque de boue express. L'eau chaude ( en moyenne 38 °C ) contient une quantité importante de sulfate de calcium et de magnésium, ainsi que du bicarbonate, ce qui donne cette couleur blanche particulièrement intense et créer la formations des travertins. 

Les vertus : 

On recommande ces eaux thermales pour le traitement des maladies de peau, les rhumatismes, la fatigue nerveuse et les troubles gynécologiques ou digestifs. 

Si vous souhaitez vous rendre à Pamukkale :

Le parking est libre d'accès, vous pouvez donc y dormir dans votre véhicule. Si vous préfèrez un vrai lit, vous trouverez plusieurs hôtels dans la ville voisine du site, à Denizli. L'accès aux bassins est payant, comptez 10 € pour profiter de Pamukkale et ensuite vous rendre à Hiérapolis, une antique station thermale qui domine les piscines naturelles. 

Les termes geometricas de Coñaripe au Chili

Les termes geometricas de Coñaripe au Chili

Le Chili regorge de sources chaudes et naturelles sur l'ensemble du pays. On en compte environ 270 mais, avis aux aventuriers, il semble que beaucoup n'aient pas encore été découvertes. La région dans laquelle on trouve le plus de ces thermes est celle de la province de Cautín, notamment à Coñaripe, où se trouvent les thermes geometricas. 

Situés sur le versant d'un volcan, ils sont riches en eau pure et chaude. Jaillissant de sa source à 80°C, l'eau ruisselle jusqu'aux 17 bassins du canyon pour se rafraîchir et mieux vous accueillir avec une température allant de 35 à 41°C. Des pontons de bois d'un rouge très vif, tranchent dans le décor avec la végétation luxuriante et relient les bassins entre eux. 

Ses vertus :

Les eaux thermales de Coñaripe aident à traiter les problèmes articulaires, digestifs et sont particulièrement bénéfiques pour prévenir les carries.

Si vous souhaitez vous rendre aux thermes geometricas :  

Situés à une heure au sud de Pucon dans le parc national Villarica, vous pouvez facilement faire du camping dans les environs et profiter d'un feu au bord des bassins éclairés à la bougie le soir. L'entrée pour une journée aux thermes, dont vous pouvez profiter de décembre à avril, coûte environ 16 €. On trouve également un petit hôtel de 10 chambres avec un restaurant et un spa privatif au coeur du canyon.

L'île de la déception en Antarctique

L'île de la déception en Antarctique

Même si son nom n'est pas des plus accueillants, l'île de la Déception en Antarctique est une occasion unique de profiter de sources d'eau chaude au beau milieu de la glace. En effet, cette île est volcanique. La dernière éruption, qui date de 1969, a fait fuir les scientifiques et chasseurs de baleines de l'époque. On y vient aujourd'hui en croisière, pour profiter des sources d'eau chaude qui apparaissent en grattant le sable noir de l'île. 

Ses vertus :

On ne saurait dire si ces eaux possèdent des vertus thérapeutiques, mais ce qui est certain, c'est que de passer de cette eau chaude à l'air glacial de l'Antarctique devrait vous raffermir tout le corps.

Si vous souhaitez vous rendre à l'île de la Déception :

À moins que vous ne soyez un explorateur de l'extrême, le moyen le plus simple pour vous rendre en Antarctique reste la croisière. Généralement les départs se font depuis Ushuaïa en Patagonie. Voici un exemple de croisière en Antarctique passant par l'île de la Déception en cliquant ici. Une expérience qui n'est pas donnée à tout le monde : le prix pour cette croisière francophone est de 8000 € pour 8 jours, hors billets d'avion. On peut tout de même trouver d'autres voyages à bord de navires américains pour 4000 €. 

Le Onsen de Takaragawa au Japon

Le Onsen de Takaragawa  au Japon

Les Onsen sont des sources d'eau chaude japonaises, on en compte plus de 2000 répartis sur l'ensemble du territoire, mais généralement situé dans les régions montagneuses. Le Onsen de Takaragawa est l'un des plus pittoresques. Tradition ancestrale réputée pour ses bienfaits thérapeutiques, on y plonge nu toute l'année et par tous les temps, en profitant d'un cadre idyllique et exceptionnel. 

Les vertus :

Tous les Onsen ont la réputation de soulager les douleurs et certains désordres affectant les intestins, le foie, la peau, les rhumatismes, l’hypertension...la liste est longue. 

Si vous souhaitez vous rendre au Onsen de Takaragawa :

Depuis Tokyo, vous pouvez prendre un train pour vous rendre à Minakami, comptez environ 37 € et deux heures de trajet. Si vous prévenez l'établissement de votre arrivée, une voiture vous attendra à la gare. L'accès aux Onsen de tout le Japon est généralement gratuit, pour les plus prestigieux il faut prévoir 5 € en moyenne. Vous pouvez profiter de tous les accès privés du Onsen de Takaragawa, y manger et y dormir, pour environ 90 € la nuit. 

Les thermes de Saturnia en Italie

Les thermes de Saturnia en Italie

Un petit village de Toscane attire de nombreux visiteurs pour ses thermes situés dans les abords de Manciano. L'eau jaillit de la cascade du Moulin à une température de 37°C, invitant les gens de passage et les locaux à la far niente. Selon la légende, c'est à la suite d'une dispute entre les dieux Saturne et Jupiter, que ce dernier lança sa foudre à cet endroit et fit naître les thermes de Saturnia. 

Les vertus :

Ces thermes sont reconnus dans le monde et depuis l'époque des Romains pour leurs propriétés thérapeutiques et salutaires : pour la peau mais aussi pour l’appareil respiratoire, musculaire et squelettique.

Si vous souhaitez vous rendre aux thermes de Saturnia :

Le village est situé à deux heures de voiture depuis Rome, et est accessible en train jusqu'à Civitavecchia en 45 minutes et pour environ 9€. L'accès au moulin est gratuit pour profiter de la source. En 2014, le Resort des thermes de Saturnia a été proclamé par CNN comme étant le meilleur centre thermal du monde. Vous pouvez y séjourner pour 375 € la nuit, si vous ne réclamez pas en supplément un soin du visage à base d'or et de diamant que propose l'établissement. 

Par Flora