Les Français rentrant d'un pays hors de l'UE n'ont plus besoin d'un motif impérieux

Publié il y a 3 mois
Classé dans France

La France rouvre les portes pour les Français qui se trouvent hors de l'Union européenne...

Quelques jours après que la France ait autorisé le voyage dans 7 pays internationaux, c'est au tour du Conseil d'État d'alléger les mesures pour les Français qui reviennent des pays situés hors de l'UE.

Les Français qui rentreront de l'étranger n'auront plus besoin d'avoir un « motif impérieux » pour poser les pieds dans l'Hexagone.

Dans un communiqué daté du vendredi 12 mars, le Conseil d'État « a jugé disproportionné d'exiger un motif impérieux aux Français qui souhaitent rentrer en France, car l'impact de ces déplacements est mineur sur la propagation de l'épidémie de COVID-19 ». Il ajoute aussi « qu'exiger un motif impérieux porte une atteinte disproportionnée au droit fondamental qu'a tout Français d'accéder à son pays ».

Pour rappel, depuis la fin du mois de janvier, les Français (et les voyageurs du monde entier) ne pouvaient plus rentrer en France sauf s'ils avaient un motif impérieux, c'est à dire : 

  • Un motif personnel ou familial
  • Un motif de santé relevant d'une urgence
  • Un motif professionnel ne pouvant être différé

Les Antilles... ce n'est pas (encore) le moment

Pour les Antilles françaises, le Conseil d'État ne change rien et les motifs impérieux sont toujours en place pour le départ et le retour vers la Guadeloupe et la Martinique.

Crédits : Alex Suprun - Unsplash

Selon nos confrères de France 24, une pétition avait été lancée en février par un Collectif des Français d'Amérique du Nord et représentants de Français de l'étranger pour « contester la mesure ». Dans cette dernière, il citait un article de la Déclaration universelle des droits de l'homme. 

Ils ont enfin été entendus !

Crédits : JESHOOTS.COM - Unsplash
chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.