France : Le récap sur toutes les mesures de « voyage » prises par le gouvernement

Publié il y a 1 mois
Classé dans France

En ce début d'année 2021, c'est fichu pour les vacances...

Après les différentes annonces faites par le gouvernement ces derniers jours, il est parfois compliqué de s'y retrouver dans toutes les nouvelles restrictions mises en place pour le secteur du « voyage ». Pour ne plus vous mélanger les pinceaux et être sûr d'avoir bien compris toutes les directives mises en place depuis la semaine dernière, Voyager Loin vous a préparé un grand récap, en attendant des jours meilleurs pour barouder sur les routes du monde.

1. Les voyages hors de l'UE sont interdits 

Depuis ce dimanche 31 janvier à 0h : « Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux* » (Jean Castex,P-M). Vous l'aurez donc compris, les voyages de loisirs à destination d'un pays hors de l'UE sont interdits et les personnes en provenance d'un pays hors UE ne peuvent plus rentrer en France pour le moment (avant, elles étaient soumises à une septaine). Attention, celles qui sont parties en vacances peuvent revenir...

*Les motifs impérieux sont au nombre de 3 :

  • Un motif personnel ou familial
  • Un motif de santé relevant d'une urgence
  • Un motif professionnel ne pouvant être différé

Si vous êtes à l'étranger et voulez rentrer en France (voici la liste des motifs impérieux):

2. Les voyageurs des pays de l'UE seront soumis à un test PCR

Les voyageurs en provenance d'un pays de l'Union européenne devront se soumettre à un test PCR, à l'exception des travailleurs transfrontaliers. Ce dernier sera leur billet d'entrée pour la France ! Jusqu'ici, il n'y avait que le transport aérien et maritime qui avait l'obligation d'imposer cette mesure.

3. La Guadeloupe, la Martinique, la Réunion : les îles imposent « les motifs impérieux »

Quelques jours avant la métropole, la Réunion, la Guadeloupe et la Martinique ont décidé d'imposer les motifs impérieux pour avoir le droit de se rendre sur les îles. L'apparition des variants aux quatre coins du monde ont eu raison de la décision des préfets des Antilles et de l'île intense.  Vous pouvez retrouver toutes les infos :

- À compter du 2 février 2021, la Guadeloupe et la Martinique n'autorisent plus les voyages de loisirs sur leurs îles

- La Réunion n'autorise plus les voyages de loisirs dès le 28 janvier

L'année 2021 n'est pas encore l'année du voyage pour le moment. Mais croisons les doigts !

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.