Le Colisée s'offre un lifting avec une nouvelle arène au centre de l'amphithéâtre mythique de Rome

Publié il y a 1 mois
Classé dans Italie

C'est officiel, un nouveau sol va être installé dans le monument le plus visité d'Italie...

Lors d'un voyage à Rome, il est impossible de passer à côté du Colisée alias « la plus grande merveille architecturale de l'Empire romain ». Classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, cet amphithéâtre emblématique niché au centre de la capitale italienne accueille chaque année près de 6,5 millions de visiteurs venus du monde entier. Si le bâtiment a été préservé du temps et de la météo, il reste une pièce maîtresse à restaurer pour replonger dans le temps des combats de gladiateurs et des animaux.

Après des années de discussion sur le sujet, le Colisée va (enfin) avoir le droit à un sol rétractable dans la fameuse arène près de 100 ans après l'avoir enlevé pour cause de fouilles archéologiques approfondies dans les souterrains à la fin du XIX siècle.

Ce dimanche 2 mai, le ministère de la Culture porté par Dario Franceschini a annoncé le projet « gagnant » sur les dix qui ont été proposés par différentes entreprises d'ingénieurs et architectes italiens à la fin de l'année 2020. Pour rappel, le grand projet de reconstruction devait comprendre quelques aspects techniques : un sol rétractable où il sera possible de découvrir les vestiges de l'arène où se battaient les gladiateurs, tout en conservant les couloirs cachés où se trouvaient les animaux juste en dessous.

Les grands gagnants sont la société Milan Ingegneria, qui a proposé des lamelles de bois mobiles en Accoya qui permettent d'éclairer et de ventiler naturellement les souterrains. Ce sol est rétractable et pourra aussi être géré à distance. L'objectif est donc double : protéger les ruines de la pluie ou les ventiler en cas de besoin ! Un gros coup de pouce pour ces labyrinthes qui étaient à la portée des intempéries et se dégradaient à vue d'oeil. Mais ce n'est pas seulement pour la préservation et le côté esthétique que le Colisée s'offre un lifting.

Outre le nouveau visage que cela offrira au monument, le but est de proposer aux visiteurs une expérience unique : se rendre au centre de l'arène de 3000 mètres carrés pour admirer l'édifice, une première depuis la fin des années 1800. Admirer la vue d'un Maximus devant un amphithéâtre de 50 000 places à Rome, ça doit faire un petit quelque chose...

De grands événements culturels pourront aussi s'y tenir, mais il faudra encore attendre un peu avant d'y voir un concert résonner entre ses murs. Le début des travaux est prévu pour la fin de l'année 2021 et ce magnifique projet devrait s'achever en 2023. L'Italie et sa dolce vita semble nous appeler du pied !

Crédits : Ahmed Almakhzanji - Unsplash - Milan Ingegneria, Labics, arch. Fabio F...
chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.