La Polynésie française interrompt les voyages de loisirs dès le mercredi 3 février 2021

Publié il y a 4 mois
Classé dans France

Les vacances à l'autre bout du monde, c'est (aussi) terminé...

Ce n'était qu'une question d'heures avant de connaître le sort de la Polynésie française. Après les annonces sur la Réunion, la Guadeloupe et la Martinique, Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-mer a scellé celui de la perle du Pacifique.

Comme pour les autres, la question des variants a été la priorité absolue et pour éviter une propagation du fameux « britannique » et « sud africain », le ministre a opté pour l'interdiction, dès le mercredi 3 février 2021, des voyages de loisirs à destination de la Polynésie française (de l'Hexagone, of course).

Contrairement aux autres territoires ultramarins, le tourisme figurait - avant - comme un motif impérieux (voir image ci-dessous). Avec ses 118 îles, dont Bora-Bora, la magnifique, l'économie repose principalement sur le tourisme... Mais d'ici après-demain, ce dernier est supprimé complètement !

Dès mercredi, les seules personnes autorisées à se rendre sur les îles devront disposer d'une attestation dérogatoire de déplacement et d'une attestation sur l'honneur. Vous trouverez toutes les infos sur le site officiel du gouvernement.

Pour rappel, les motifs impérieux sont :

  • Un motif personnel ou familial
  • Un motif de santé relevant d'une urgence
  • Un motif professionnel ne pouvant être différé

Crédit : gouvernement.fr

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.