Italie : Les stations de ski (et remontées mécaniques) rouvrent le 15 février en Lombardie

Publié il y a 4 mois
Classé dans Italie

Dès le 15 février, plusieurs domaines skiables vont être accessibles dans certaines régions d'Italie...

Depuis quelques jours, l'Italie assouplit certaines mesures prises dans ses régions après plusieurs semaines de « baisse » et des hôpitaux qui respirent enfin à nouveau. Le pays qui a placé les différentes régions selon un code couleur est quasiment - aujourd'hui - entièrement en jaune, même s'il est toujours interdit de se déplacer d'une région à une autre jusqu'au 15 février prochain.

Après avoir rouvert ses principaux sites touristiques, ses bars et ses restaurants, c'est au tour d'un autre secteur majeur du tourisme de reprendre petit à petit ses activités : les stations de ski !

Ce mercredi 10 février, le président de la région Lombardie, Attilio Fontana, a annoncé qu'il avait signé un décret permettant la réouverture des stations de ski de sa région à partir de ce lundi 15 février. Mais attention, celles-ci seront soumises à un « quota » maximum de personnes présentes sur les pistes. Cette décision intervient après un avis favorable des experts médicaux du gouvernement italien qui ont donné leur feu vert pour lancer tout le processus seulement sous ces conditions.

Le ski alpin est de retour en Italie !

Crédit : Curt Nichols - Unsplash

Dans les faits, qu'est-ce que cela veut dire ?

Dès le 15 février, à condition que la Lombardie reste une région « jaune », l'accès aux remontées mécaniques pour les skieurs sera limité à 30% de la capacité horaire, ce chiffre montant à 50% pour les stations ne comptant pas plus de deux installations. 

Selon nos confrères du Petit Journal, d'autres régions pourraient aussi se décider les jours suivants comme La Vallée d'Aoste qui pourrait accueillir près de 30 000 personnes par jour dès le 18 janvier ou encore la région du Piémont qui souhaiterait atteindre une capacité de près de 30%. Outre leur bon vouloir, la situation sanitaire joue aussi beaucoup sur le sort des stations : si elles passent à l'orange, elles n'ouvriront pas.

Un autre point reste aussi à éclaircir : les mouvements entre les régions sont interdits jusqu'au 15 janvier. Et après ? Le gouvernement va-t-il prolonger cette interdiction ? Le mystère reste entier, surtout pour les Français qui souhaiteraient s'y rendre prochainement, par exemple.

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.