Histoire et passion au coeur de la Maison Arabe,

Publié il y a 5 ans
Classé dans Maroc

Véritable joyau de la culture marocaine, la Maison Arabe s'inscrit dans le plus pur héritage de la tradition et des valeurs du pays.

Cet ancien riad transformé en hôtel de luxe est situé au coeur de la cité rouge de Marrakech, non loin de la célèbre chaîne de montagnes de l'Atlas. C'est à cet endroit que deux européennes, Mesdames Sébillon-Larochette, mère et fille, décident d'installer un restaurant gastronomique de cuisine marocaine, dans la médina de Marrakech. Ouvert lors du règne de Thami el Glaoui, l'un des plus célèbres pachas du Maroc et plus particulièrement de cette ville. C'est d'ailleurs une ancienne esclave du pacha qui révèle les secrets culinaires du Maroc aux gérantes du restaurant, ce qui lui vaut une renommée internationale. Des convives prestigieux y ont dîné : Winston Churchill, Ernest Hemmingway, la reine du Danemark ou encore le Général de Gaulle

Puis, d'un jour à l'autre, l'endroit ferme pour une quinzaine d'années. C'est en 1994 que le prince Fabrizio Ruspoli découvre cette bâtisse magnifique et légendaire et en tombe amoureux. Il la rachète et entreprend de la rénover. 

Fabrizio Ruspoli, un homme d'exception 

Il aime les maisons et sa philosophie peut se résumer avec un seul mot "habiter" : "Habiter, voilà un terme universel qui a une résonance intime au fond de chacun de nous. Qu’est ce qu’habiter si ce n’est se connaître soi-même ? Ne dit-on pas souvent d’un lieu qu’il en émane des ondes, bonnes ou mauvaises ? Ne devrait-on pas aller plus loin et se poser alors la question suivante : sommes-nous en harmonie avec l’espace, les volumes et les formes parmi lesquels nous avons choisi d’évoluer? N’oublions pas que si nous habitons un lieu, le lieu nous habite également.

Quatre ans après les travaux, un peu d'agrandissement et d'aménagements, la Maison Arabe ouvre ses portes, en 1998. La maison, devenue hôtel de luxe accueillant, abrite désormais 27 chambres et suites dont les intérieurs sont décorés de tout ce qui fait la renommée de l'art marocain : faïence, tableaux, boiseries, etc. Sans oublier les jardins !

Il est donc possible de séjourner dans cet hôtel à la fois convivial, accueillant, chaleureux et luxueux. En plus de ses nombreuses chambres et suites, la Maison Arabe propose bien entendu toute une série d'activités de détente : spa, hammam, piscine, soins et massages. Autre point important la culture, et pas n'importe laquelle : la musique (Fabrizio Ruspoli en est apparemment féru). L'hôtel propose ainsi un piano-bar jazz à l'ambiance feutrée.

Mais bien sûr, ce qui a fait jadis la renommée de l'établissement, plus de deux décennies auparavant, est toujours là : la Maison Arabe dispose désormais de deux restaurants ouverts aussi bien aux clients de l'hôtel qu'à des visiteurs extérieurs. L'un propose une sélection des meilleurs plats du monde et de France tandis que l'autre dédié à la cuisine traditionnelle marocaine. Il est même possible d'apprendre les secrets de cette cuisine dans les ateliers cuisine de l'hôtel. Comment ne pas être conquis ?

Par Corentin Vilsamon