Premières vacances : Le film à coté duquel on est tous passé

Publié il y a 4 mois

Il existe des films qui nous ont fait voyager, Into the Wild ou encore 7 ans au Tibet. Des films que je pourrais qualifier de "profonds" pour justifier de leur qualité sans trop prendre de risque en m'aventurant dans une critique ciné du dimanche. Critique dont je n'ai ni l'envie, ni la légitimité pour le faire. Je suis de ceux qui peuvent qualifier un film de "bien", "très bien", "magnifique", "moyen" ou "surcoté".

Un spectateur qui n'a aucune prétention. La seule garantie que je peux vous offrir est que je sais ressentir un sentiment positif. C'est exactement ce que j'ai ressenti en tombant au hasard sur Premières vacances. Je vais sortir de ma zone de confort et de mes descriptions "en un mot" pour vous parler de ce film et vous donner envie de le regarder.

Dispo sur MYCANAL

De quoi ça parle ?

C'est l'histoire de Marion (dessinatrice de BD) et Ben (commercial), deux jeunes trentenaires qui se rencontrent sur Tinder. Le courant passe directement, après l'euphorie d'une nuit endiablée et des premiers ebats, Ben propose à Marion de partir en vacances avec lui. Réponse positive. C'est donc sur un coup de tête que les deux personnages qui ne se connaissent même pas, prennent la direction de la Bulgarie.

Le plan parfait sur le papier, sauf que vous le savez très bien, il existe beaucoup de styles de voyage et encore plus de styles de voyageurs. Dans ce film, on peut dire que les opposés se sont attirés. Ben est plutot du genre voyage Club Med, un transat, un bracelet plastique pour montrer qu'il a bien acces au pack all inclusive ou encore la necessité d'avoir des toilettes hyper propres pour faire tomber la grosse comission. Le cliché parfait du "touriste".

Marion quant à elle est du genre baroudeuse naive, qui marche à l'instinct, attend les rencontres et se fout des soucis de conforts. Tant qu'elle découvre des nouveaux paysages, tant qu'elle a son calpin et son crayon, la voici comblée. Les premiers jours en Bulgarie nous font assister à Ben qui veut plaire à sa nouvelle muse en cachant qu'il deteste l'endroit où il se trouve et qu'il se demande pourquoi et comment il s'est retrouvé dans ce merdier. Qu'est ce qu'on rigole !

Qui sont les acteurs principaux ?

Vous retrouverez le genial Jonathan Cohen Aka Serge le mytho dans le rôle de Ben ; mais aussi, tout aussi géniale, l'actrice/réalisatre Camille Chamoux dans le rôle de Marion; ou encore Camille Cottin (10%, "La connasse") dans le rôle de Fleur.

Pourquoi vous allez adorer le regarder ?

Comme je l'ai précisé plus haut, je n'ai pas l'ambition ni la prétention de devenir critique ciné. Je ne saurais vous parler des lumières, de mise en scène ou de réalisation. Toutefois, j'ai passé 1H45 de plaisir ou j'ai pu m'attacher aux deux personnages principaux. J'ai rigolé face au choc des deux styles de voyageurs que j'avais face à moi. D'un coté l'aventurière, de l'autre le touriste. On se plait à se remémorer des scènes que tous les voyageurs ont pu vivre : 

  • Le Airbnb un peu foireux. 
  • Les toilettes dans la nature.
  • Les embrouilles de transat dans les grands resorts.
  • Les auberges de jeunesses.
  • Les galères de voyage (Passport perdu etc).
  • Les premiers canyoning, les premières randonnés.

Ensuite, sans vous spoiler, on tombera sous le charme de ce couple fraichement formé que tout oppose et les situations roccambolesques qui vont suivre pimenteront le voyage. Une belle publicité pour la Bulgarie par ailleurs, une moins bonne pour ceux qui pensaient qu'on pouvait devenir voyageur aventurier du jour au lendemain. 

Et vous qu'en avez vous pensé ?

Si la lecture de cet article vous a donné envie de regarder "Premières vacances", si vous l'avez déjà vu, j'ai hate de lire vos commentaires. 

Bon voyage à tous.

Bonus : Serge le mytho

alex-quilghini
Par Alexandre Quilghini

Co-Fondateur de Voyager Loin, j'ai eu l'immense privilège de parcourir le monde avec mes amis. Passionné d'aventures, de cultures urbaines et du monde animal, il m'arrive d'écrire pour vous des articles mais vous aurez plus de chance de me retrouver sur les réseaux sociaux de VL car je m'occupe essentiellement du community management.