Une femme plante des fleurs dans des grenades

Publié il y a 6 ans

La résistance pacifique palestinienne nous propose une campagne poignante avec cette femme en train de planter des fleurs à l’intérieur d’anciennes grenades lacrymogènes. Ces grenades ont été recueillies après des affrontements entre soldats israéliens et résistants palestiniens.

Les fleurs sont cultivées sur une parcelle de terrain située dans une zone récupérée par les palestiniens. C'était il y a deux ans après une longue bataille judiciaire qui a revu les plans de construction de ce mur très controversée séparant la la Cisjordanie et Israel. tear-gas-flower-pots-palestine-1 tear-gas-flower-pots-palestine-2 tear-gas-flower-pots-palestine-3 tear-gas-flower-pots-palestine-4 tear-gas-flower-pots-palestine-7 tear-gas-flower-pots-palestine-8 tear-gas-flower-pots-palestine-6 tear-gas-flower-pots-palestine-10 tear-gas-flower-pots-palestine-11 tear-gas-flower-pots-palestine-12 Utiliser ces plantes pour dénoncer les conflits plutôt qu'utiliser la violence nous envoie un signal fort. Israeliens et palestiniens en ont plus que marre de ces conflits qui durent depuis des années. "De l'autre coté du mur", il y a aussi Yaron Bob cet artiste israélien qui crée des roses de métal avec les rockets recueillies. finished_product   Banksy, le célèbre street artiste a lui aussi crée la controverse avec une série de créations qui dénonce ce "mur de la honte". Bethlehem_Wall_Graffiti_1 banksy mur Près de Bethléem - 2005 bis (2) banksy palestine 2005-001 banksy-graffiti-street-art-palestine1-001Banksy - 2005 - Al Quds University, Jerusalem RatAndWall (2)Palestine 2005 Banksy_-_Armoured_Peace_Dove (2) Il est intéressant de voir que la guerre n’a pas tué la créativité. C’est peut être cette créativité qui amènera la paix qui sait ? En tout cas je l’espère. Et vous, qu'en pensez vous ?

alex-quilghini
Par Alexandre Quilghini

Co-Fondateur de Voyager Loin, j'ai eu l'immense privilège de parcourir le monde avec mes amis. Passionné d'aventures, de cultures urbaines et du monde animal, il m'arrive d'écrire pour vous des articles mais vous aurez plus de chance de me retrouver sur les réseaux sociaux de VL car je m'occupe essentiellement du community management.