Dès 2021, la Thaïlande fermera temporairement ses parcs nationaux pour préserver l'environnement

Publié il y a 1 mois
Classé dans Thaïlande

Pour contrer les effets négatifs du tourisme de masse, la Thaïlande prévoit de fermer ses parcs nationaux quelques mois chaque année. Une initiative de Varawut Silpa-archa, le ministre thaïlandais des Ressources naturelles et de l'Environnement. 

Le tourisme de masse a-t-il tué la beauté des parcs nationaux thaïlandais ?

Avec plus de 39,8 millions de touristes venus visiter le pays en 2019 - dont 20 millions pour les parcs nationaux - la Thaïlande fait face à une problématique environnementale majeure : comment sauvegarder son patrimoine naturel pris d'assauts par les touristes étrangers ?

Un premier lieu détruit

Inutile de vous rappeler l'épisode de la plage de Maya Bay, cette île de l'archipel des Phi-Phi devenue une destination emblématique après la sortie du film La Plage avec Leonardo Dicaprio et Guillaume Canet. En quelques années, des milliers de visiteurs ont causé des dégâts immenses sur la nature environnante, notamment les coraux qui n'ont jamais pu se remettre totalement de cette affluence hors norme. 

En 2018, les autorités ont pris une décision radicale : la plage de Maya Bay est définitivement fermée pour une durée d'au moins 3-4 ans afin que la nature puisse se régénérer. Depuis, la date de juin 2021 a été évoquée pour une réouverture, mais cela semble encore un peu tôt (les spécialistes parlent de 40 ans pour sauver cet endroit) !

Partout en Thaïlande, d'autres lieux subissent le même sort... Le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement a décidé de prendre le taureau par les cornes pour arrêter le massacre dans un pays qui continuera d'attirer les touristes du monde entier.

Quelles sont les solutions ?

Crédit :𝓜o k a - Unsplash - Un paradis sur terre

La fermeture temporaire tous les ans

Malgré la pandémie qui a touché le monde entier et arrêté les voyages internationaux en 2020, la Thaïlande peut se réjouir d'une nouvelle importante et essentielle pour le bien-être du pays : les parcs nationaux ont pu (enfin) respirer ! Pas peu fier, le ministre Varawut Silpa-archa s'est réjoui du grand retour de la faune marine (des baleines et des tortues sont revenues près des plages) et des paysages qui reprennent des couleurs. Mais pour combien de temps ?

Si le pays a vu son nombre de visiteurs chuter de façon spectaculaire depuis mars dernier, il est urgent pour les autorités de changer les choses pour ne pas réitérer les mêmes erreurs. Et c'est chose faite !

À partir de 2021, les parcs nationaux seront fermés entre deux et quatre mois chaque année afin de conserver les zones et permettre à la nature de souffler. Ces fermetures seront échelonnées à tout le pays.

Crédit : Sebastian Pichler - Unsplash

Les sites touristiques les plus fréquentés de Thaïlande

Avec plus de 125 parcs nationaux, la Thaïlande est un petit paradis pour les amoureux de la nature et des fonds marins (snorkeling) !

Quels sont les sites qui pourraient être touchés par ces fermetures (liste non exhaustive) ?

  • Les îles Phi-Phi (Bamboo Island, Monkey Beach, la plage de Ko Phi Phi)
  • La baie de Phang Nga (Phuket)
  • L'île de Koh Lipe (Pattaya Beach, Sunset Beach, Sunrise Beach)
  • Les plages de Koh Lanta (Klong Dao, Phra Ae)

Est-ce le nouveau pas vers un tourisme plus durable ? C'est le moment d'espérer !

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.