De Bangkok à Chiang Mai

Publié il y a 6 ans

Après avoir passé quelques jours à Bangkok, direction Ayuthhay en vue de rejoindre Chiang Mai dans 5 jours. Pour 30 baths (environ 67 cents d’euro) nous prenons le train pour Ayutthaya. Autant, il n’y a rien à redire sur la qualité de leurs métros aériens qui sont juste superbes, par contre leur « train de banlieue » c’est autre chose… Nous sommes entassés les un sur les autres (bon ça ne change pas de la région parisienne) mais le train est vraiment vieux. Les portes ne se ferment pas, tout est à moitié cassé, et il fait une chaleur atroce.

En quittant la gare, j’ai découvert un nouveau paysage. Celui de la grande pauvreté. Juste au bord des rails, de nombreux villages de bidonvilles sont construits.  Avec le nombre d’enfants qu’il y avait, j’ai bien peur que quelques enfants, un peu trop jeune pour comprendre ce qu’est le danger, aient eu des accidents avec les trains qui passent à proximité… Mais j’espère me tromper.

Arrivées à Ayutthaya de nombreux Tuk Tuk attendent les passagers pour les déposer à leur hôtel. Ne sachant pas si l’hôtel se trouvait à proximité ou pas de la gare, nous décidons d’en prendre un pour nous déposer. L’hôtel se trouvait qu’à quelques minutes en tuktuk.

Le lendemain nous sommes partis en vélo à la découverte de la ville.

Photo: Marc Photo: Marc

Nous n’avons pas fait la balade à dos d’éléphant mais je le regrette un peu maintenant. Ca doit être vraiment une expérience unique à faire au moins une fois dans sa vie quand l’occasion se présente.

Photo: Marc Photo: Marc

Nous avons donc continué notre visite de la ville toute la journée.

Photo: Marc Photo: Marc

Le lendemain nous avons pris un autre train direction Phitsanulok pour se rendre à Sukhothai. Cette fois ci le train était plus récent puisqu’il s’agissait d’un train de nuit. Le prix étant beaucoup plus élevé, il y avait très peu de Thaïlandais dans le train. 

Arrivés à Phitsanulok, nous avions le choix entre le train et le tuktuk pour rejoindre Sukhothai. Le bus était moins cher mais était plus lent puisqu’il avait plusieurs arrêts à faire. Pour l’expérience nous avons choisis le tuktuk et sommes montés avec 2 autres touristes afin de réduire les frais.

Notre hôtel était très sympa avec un bon petit restaurant. Le cadre était plutôt beau, mais infesté de moustiques. Le lendemain c’était reparti pour une journée en vélo au parc de Sukhothai qui est vraiment sympa pour se balader. Je vous le recommande.Malgré le temps superbe et la chaleur, il n’y avait pas tant de monde que cela, ce qui rendait la promenade très agréable. Ca change des rues de Bangkok surchargées.

Photo: Marc Photo: Marc

Après une journée épuisante, une bonne nuit de repos nous attendais pour notre dernière étape à Chiang Mai avant de prendre l’avion pour Phuket. Arrivés à Chiang Mai, nous étions très fatigués. Nous avons fait une semaine marathon, avec beaucoup de vélo et de transport. Cela ne nous a pas empêché de repartir pour une courte après midi de vélo. Oui le matin c’était repos et détente. Nous avions vu énormément de temple cette semaine, et je commençais à faire une overdose de temple. Nous avons été voir les monuments principaux qui n’étaient pas trop loin de notre hôtel puis nous sommes rentrés pour aller se balader au marché de nuit où nous avons croisé de jolies autocar.  Le lendemain nous décollions direction Pukhet pour une semaine de détente et de plage. Mais surtout sans temple :)

Photo: Marc Photo: Marc

Par