Ces compagnies aériennes proposent des « vols vers nulle part », une (très) mauvaise idée pour la planète

Publié il y a 2 semaines

Depuis cet été, une nouvelle tendance a fleuri chez les professionnels de l'aviation : « les vols vers nulle part ». Partir d'un point A et y revenir fait fureur chez certains clients en manque de sensations fortes. Mais avant de vouloir renflouer les caisses, les compagnies aériennes devraient se pencher sur un détail crucial : la protection de la planète !

Rappelez-vous, en juillet dernier, la compagnie China Airlines avait proposé à ses clients de prendre l'avion, avec tout le processus que ça comprend, comme les fouilles ou le check-in. Une fois dans l'appareil, ces derniers profitaient de tous les avantages... sans jamais quitter le sol. Cela peut paraître fou, mais une idée était lancée pour faire renaître les vols commerciaux.

L'Australie, la première à tester

Tout a commencé en Australie où la compagnie aérienne Qantas a lancé la tendance du « vol vers nulle part » ! Début septembre, après avoir mis en ligne cette offre insolite, la totalité des 130 billets d'avion est partie en moins de 10 minutes, pour la modique somme de 675€ par personne. Ce voyage en partance de Sydney est prévu pour le 10 octobre prochain et fera une grande boucle (la Grande Barrière de Corails, Byron Bay) avant de revenir à son point de départ. 7 heures de voyage en tout, un Paris-New-York en somme.

 

Se vantant d'avoir fait l'une des meilleures ventes de son histoire, Qantas a lancé un véritable mouvement qui s'est étendu principalement en Asie (Japon, Corée du Sud, Taïwan), où plusieurs autres compagnies ont souhaité mettre en place le même procédé.

Asiana Airlines, Eva Air ou encore All Nippon Airways, elles ont toutes décidé de suivre ce modèle économique en proposant une offre attractive avec différentes options possibles pour les clients ! Plus tôt cette semaine, la compagnie Singapour Airlines semblait aussi intéressée par cette nouvelle manière de voyager (et sauver son économie), mais des associations de protection de l'environnement ne l'ont pas entendu de cette oreille.

Singapore Airlines, dans le viseur des écolos

Singapore Airlines, dans le viseur des écolos
Crédit : Goh Rhy Yan - Unsplash

Après des pertes records et des licenciements en pagaille, Singapore Airlines a finalement renoncé à proposer ces fameux « vols vers nulle part » pour renflouer ses caisses. Ces derniers jours, après de nombreuses protestations d'associations (dont SG Climate Rally) sur l'impact carbone de ces vols pour l'environnement, la compagnie vire à 360C° avec une nouvelle offre attractive : des visites dans les A380 et la possibilité d'organiser des dîners. L'expression « quand on veut, on peut » n'aura jamais été aussi vraie ici !

Un premier combat gagné pour les défenseurs de notre planète, à l'heure où on est tout tourne toujours autour du capitalisme. C'est David contre Goliath comme dirait l'autre, mais il n'est pas impossible d'inverser la tendance !

Et vous, prendriez-vous l'avion pour juste faire un tour ?

chloevillemant
Par Chloe Villemant

Rédactrice en chef du site Voyager Loin. Passionnée par le voyage et les enjeux environnementaux, je vous emmène avec moi dans une belle aventure à la découverte de notre planète ! Baroudeuse 2.0 et apprentie aventurière, je suis une ultra connectée qui prend le temps de déconnecter devant la beauté du monde.