Hong Kong : Kowloon l'endroit le plus densément peuplé de la Terre

Publié il y a 6 ans par Alexis Chavetnoir
Le photographe canadien Greg Girard a passé 5 ans dans la célèbre ville de Kowloon avant sa destruction en 1992. Avec 50 000 habitants entassés dans quelques rues, l'endroit était la zone la plus densément peuplée de la Terre. Les autorités avaient recensé en 1987 à 33 000 le nombre d’habitants sur les 6,5 hectares que couvre le quartier, soit une densité de population difficilement imaginable de 1 255 000 habitants par kilomètre carré.  Pendant l'occupation japonaise sur Hong Kong durant de la Seconde Guerre mondiale, le quartier a été démoli pour fournir des matériaux de construction pour l'aéroport voisin.Une fois la capitulation du Japon, la population a considérablement augmenté et de nombreux squatteurs ont commencé à emménager. Finalement, la ville est devenu un refuge pour les criminels et les utilisateurs de drogues,  sous le contrôle des triades chinoises.  Beaucoup de résidents ont protesté à l'annonce de sa démolition, mais le gouvernement a dépensé 2,7 milliards de dollars et les évacuations ont commencé en 1991 avant sa destruction complète en 1992. Après 5 années à vivre à leurs côtés, le photographe nous rapporte des clichés rares de Kowloon Walled City.article-2139914-12EF3235000005DC-95_964x623 article-0-12EF342A000005DC-818_964x770 article-2139914-12EF3420000005DC-42_964x471

Crédit photo : Greg Girard

Source: dailymail