Des milliers d'empreintes de dinosaures retrouvées en Bolivie

Publié il y a 6 ans

Situé à 5 km du centre-ville de Sucre, en Bolivie, un impressionnant mur de calcaire d'environ 1,5 km de long pour 100 m de haut abrite des milliers d'empreintes de dinosaures vieilles de plus de 68 millions d'années.

C'est dans la carrière de Carl Orko que vous pourrez découvrir ces 462 traces de dinosaures, d'au moins huit espèces différentes, pour un total incroyable de 5055 empreintes distinctes. Mais comment ces empreintes ont-elles pu atterrir sur cette face rocheuse verticale ?

Yatlik.com

Cartsen Drossel 

Carl Orko : Le rêve d'un paléontologue

Carl Orko est situé dans une carrière de calcaire appartenant à la FANCESA, qui extrait les matériaux pour en faire du ciment. Plus haut, sur la colline, se trouve Parque Cétacico, un musée préhistorique ouvert en 2006 et qui propose 24 répliques de dinosaures, diverses expositions, et un observatoire à 150 m de la paroi rocheuse. C'est à partir de ce point de vue que l'on peut se rendre compte de l'importance et de l'ampleur des empreintes.

@Ramon Kristian Arelliano 

Les dinosaures pouvaient-ils escalader les murs ?

Pas tout à fait ! Les traces de ce site ont été formées au cours de l'âge Maastrichtien, la dernière période de l'ère mésozoïque. Ian Belcher nous explique :

« Ce sont les fluctuations climatiques uniques qui ont fait de la région un nid paléontologique. Les pieds des créatures s'enfonçaient dans le littoral doux par temps chaud et humide, en laissant des traces qui ont été solidifiées par des périodes ultérieures de la sécheresse. Le temps humide est ensuite revenu, scellant les impressions. Le modèle humide-sec a été répété sept fois, en préservant plusieurs couches de gravures. La cerise sur le gâteau a été ajoutée lorsque l'activité tectonique a poussé le terrain plat jusqu'à un angle de vision exceptionnel - comme si la nature était consciente de son potentiel touristique »

[caption id="attachment_7136" align="alignnone" width="640"]@Gerardo Diego Ontiveros@Jerry Daykin

Carl Orko est l'un des rares endroits où vous trouverez une si grande concentration d'empreintes de différents dinosaures qui ont vécu à la fin de la période du Crétacé. La taille, la biodiversité et le comportement social qui peut être étudié sur ce site en font un lieu unique en son genre.

cal-orko-wall-of-dinosaur-footprints-sucre-bolivia-7 @Eamonn Lawlor @Vincent Poulissen @Ryan Greenberg 

Par Alexis Chavetnoir