Attraction "choc" : Dans la peau d’un prisonnier du KGB dans un ancien bunker soviétique.

Publié il y a 6 ans par
photo4Vous êtes à la recherche d'une attraction insolite à grand frisson, en voici une qui va vous plaire. On connaissait la visite de la célèbre prison d'Alcatraz dans laquelle on pouvait se mettre à la place d'Al Capone dans une cellule fermée, cette fois ci vous vous verrez projeté en 1984, à 5 mètres sous terre dans un bunker soviet anti-nucléaire  situé non loin de Vilnius, la capitule de la Lituanie.photo2En 1996, après la fin de la guerre froide, ce bunker a été inspecté par une délégation du département des prisons mais, considérécomme impropre à recevoir des prisonniers, il a été laissé à l'abandon. En revanche pour en faire une attraction, pas de problème. C'est ainsi que vous pourrez devenir l'espace de deux heures et demi un prisonnier du KGB : vous porterez des masques à gaz suite à une alerte de frappe de missiles américains, vous subirez un interrogatoire musclé en tête à tête , une fouille au corp dans une salle effrayante sortie tout droit du film Saw ou Hostel, et autres punitions sous le regard soupçonneux des sbires en uniforme, toujours prompts à faire répéter avec acharnement "longue vie à l'Union soviétique!" en langue russe ! C'est un véritable bon dans le passé... Le show se termine pour la trentaine de visiteurs par une collation et un verre de vodka, l'occasion de se remettre de ses émotions et de faire le bilan de cette expérience.photo3 Cette attraction est heureusement une parfaite mise en scène où des acteurs jouent les gardiens et les visiteurs, des prisonniers du KGB. La productrice, Ruta VANAGAITE, explique que "cela a été voulu pour que la jeune génération, parfois nostalgique de l'époque communiste, puisse se faire une idée de ce que c'était réellement".Prix de l'expérience : 35 EurosSite internet du KGB TORTURE CAMP : www.sovietbunker.comSources : Voyagez Crazy  et Le Figaro stm4f9aabd8228e720120427 raudonasis