Line Renaud se livre sur le décès douloureux de sa mère et évoque sa fin de vie

À 94 ans, l’actrice Line Renaud soutient l’euthanasie. En expliquant les raisons de ses engagements, elle évoque le décès de sa mère.

© Crédits photos : Getty Images

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Line Renaud sera bientôt à l’affiche d’un téléfilm qui sera diffusé sur France 2. En plein tournage, la comédienne de 94 ans a accepté de s’entretenir avec Le Parisien. Au cours de l’interview, la chanteuse s’est confiée sur son combat en faveur de l’euthanasie. Elle a alors évoqué un sujet sensible en faisant des révélations troublantes sur sa mère, décédée en 1999. On vous dit tout.

Line Renaud : de troublantes révélations

Très prochainement, un téléfilm consacré à la fin de vie sera diffusé sur France 2. À l’affiche, les téléspectateurs retrouveront Line Renaud et Jean Sorel. Ils interpréteront respectivement Jacqueline et Richard, un couple fictif, mais dont l’histoire est inspirée de faits réels.

Le téléfilm parle d’un couple qui décide de retrouver la chambre de leur nuit de noces pour en finir avec leur vie. Une mort choisie qui rappelle au recours à l’euthanasie, toujours interdit en France.

À lire « Ma propre mère qui… » : Line Renaud se confie sur le décès douloureux de sa mère

Ce téléfilm raconte en effet l’histoire d’un vrai couple, les époux Bernard et Georgette. Ces deux personnes âgées de 86 ans ont décidé de clore le chapitre ultime de leur vie ensemble main dans la main. Le tournage du téléfilm se déroule à l’hôtel Brighton à Paris.

Line Renaud
Line Renaud participe au 15e Festival du film francophone d’Angoulême le 24 août 2022 à Angoulême, France – Crédits photos : Getty Images

Là où Line Renaud a accepté d’accorder une interview à nos confrères du Parisien, paru le 13 juin dernier. Au cours de l’entretien, la comédienne a évoqué le combat qu’elle mène pour que chacun puisse choisir sa propre fin de vie. D’autant plus que le pitch du téléfilm met en avant l’euthanasie qu’elle soutient.

« Je suis pour mourir dans la dignité. J’ai vu ma mère mourir dans des souffrances atroces, elle me demandait de la faire partir, Loulou (Loulou Gasté, son défunt mari, NDLR) aussi », a-t-elle confié.

Faire ce film semble faire partie du combat de Line Renaud. Selon l’ancienne chanteuse, le téléfilm « peut faire avancer les choses ». Elle espère qu’une loi permettra la législation de l’euthanasie en France.

Un combat bien déterminée

Vivre le décès de sa mère n’a pas été facile pour Line Renaud. En effet, la vice-présidente du Sidaction n’a pas pu rien faire quand sa mère lui a demandé d’abréger ses souffrances. Finalement, en 1999, Simone Pauline Renaud s’est éteinte dans ces conditions à l’âge de 94 ans. Une expérience bouleversante que Line ne souhaite pas vivre à son tour.

« Ayant vécu libre et digne, je veux choisir ma façon de mourir. Par contre, je n’irai pas en Suisse, ni en Belgique, pour le faire », déclare Line Renaud à Gala, le 19 novembre 2021.

Avant de voir sa mère s’éteindre dans la souffrance, Line Renaud a aussi témoigné la fin de vie de son époux. Pour rappel, Loulou Gasté l’avait quittée le 8 janvier 1995 après avoir souffert d’un cancer des os. Par ailleurs, les jours précédents le décès de ce dernier ont été difficiles et douloureuses pour l’ancienne meneuse de revue.

« On ne pouvait plus le toucher, il demandait tout le temps : ‘Quand est-ce que ce sera fini ? Quand est-ce que ce sera fini ?’ Je ne pouvais pas répondre Loulou… C’est très difficile d’en reparler », s’était-elle remémorée le 28 septembre 2021.

Après autant d’expérience troublante, Line Renaud est déterminée plus que tout dans son combat en faveur à l’euthanasie. En France, le suicide assisté ou l’aide active à mourir sont encore interdits.

Line Renaud
Line Renaud et Dany Boon assistent au 15ème Festival du Film Francophone d’Angoulême le 24 août 2022 à Angoulême, France – Crédits photos : Getty Images

Line Renaud : un film testament ?

Parlant de la vie de Line Renaud, Canal+ a diffusé le film en hommage à sa carrière mardi dernier. Dans des précédentes interview, la chanteuse avait en effet déjà confié que le film « Une belle Course » a été fait pour elle. La comédienne se retrouve beaucoup dans le personnage de Madeleine qu’elle interprète.

À lire Line Renaud, 95 ans : cette cause qui lui tient à cœur pour son héritage

Sorti en 2022, le film de Christian Carion raconte l’histoire d’une nonagénaire qui s’apprête à emménager dans un Ehpad. Pour se rendre dans l’établissement, celle-ci a commandé un taxi. Tout au long du trajet, elle se remémore de nombreux souvenirs de sa vie.

Line Renaud considère ce film comme son « film testament ». Son histoire et celle de Madeleine seraient semblables. Et ce, au point de lui donner l’impression qu’il s’agissait d’un moment de vie réelle et non d’un tournage.

« Franchement, je n’ai pas eu l’impression de tourner un film, mais un moment de vie réelle », avait confié l’actrice lors de la promotion du film.

La diffusion de ce film a été un bel hommage à celle qui fêtera ses 95 ans le 2 juillet prochain.

Voyager Loin est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :