Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneAmandineBTravel Me HappyMarieHélèneLauraEmilyLaurianneNathaliemeltourMargotLaetitia

"Nous avons quitté nos emplois pour partir en moto des Pays-Bas, jusqu'en Mongolie"

Brice 11 novembre 2014

"Nous sommes Peter et Mandy. Début 2014, nous quittions nos emplois et notre domicile aux Pays-Bas pour une vie d'aventures et d'opportunités. Nous avons acheté deux motos et nous sommes tout simplement partis, direction la Mongolie. Russie, Kazakhstan, Tadjikistan, Ouzbekistan, nous avons au total traversé 16 pays en trois mois. Ce voyage sur la route fut le début pour nous d'une nouvelle vie, une vie à l'étranger que nous rêvions depuis longtemps".

Peter et Mandy nous ont confié les raisons de leur voyage, leurs motivations, leurs ressentis Voici l'histoire d'un rêve de gosse, devenu réalité: 

Russie

"Nos principales motivations étaient de quitter nos emplois, stopper la location de notre maison, vendre l'ensemble de nos affaires et entreprendre le voyage de notre vie : partir en moto jusqu'en Mongolie. 

Nous avions des emplois stables, agréables, et nous avions beaucoup d'amis. Mais il nous manquait quelque chose ... Nous nous étions installé sans prendre le temps de vivre l'aventure dont nous rêvions depuis longtemps. Mais les choses ont changé lorsque nous sommes partis en vacances en moto en Allemagne, c'était à l'été 2013. Un soir, nous étions assis sur une terrasse en train de boire une bière, et Mandy m'a proposé de partir en Mongolie. L'idée ne nous a depuis jamais quitté, et nous étions enthousiastes à l'idée que ce voyage allait (enfin) bouleverser nos vies à jamais, quelques en soient les contraintes. Le 9 mars 2014, nous quittions les Pays-Bas ..."

Kazakhstan

"Si nous avons trouvé ce que nous cherchions ? OUI, ces trois mois jusqu'en Mongolie ont été incroyables. Chaque jour était un voyage à lui tout seul. De nouveaux paysages, de nouvelles personnes, de nouveaux peuples. Dès que nous reprenions la route nous avions des souvenirs plein la tête, mais déjà impatients de vivre de nouvelles expériences.

Il y a tout de même eu quelques complications. Au Tadjikistan et en Mongolie, les routes étaient très mauvaises, nous avons essuyé du mauvais temps et nous avons dû faire sans douches pendant une semaine. Mais nous avons eu la chance de pouvoir dormir chez des gens qui nous ont gracieusement invité. Quoi qu'il en soit, nous avancions, et même si les journées étaient parfois compliquées, nous savions que nous pouvions compter l'un sur l'autre".

Tadjikistan

"Nous n'avons aucun regret. Ce voyage nous a coûté tout notre argent, et nous avons même dû emprunter pour arriver jusqu'en Mongolie. Mais ça en valait la peine. Nous avons tous les deux pour projet de retourner aux Pays-Bas, et reprendre nos "vieilles vies", mais nous aimons l'incertitude et la façon dont nous vivons aujourd'hui, sans véritable maison, sans superflu. Nous aimerions continuer à voyager, faire des photos, et raconter des histoires aussi longtemps que possible".

Ouzbékistan

Turkménistan

Arménie

Mongolie

"Il y a des endroits que nous avons préféré plus que d'autres. Bien sûr, tous les lieux ont leurs propres caractéristiques, leurs charmes, leurs beautés. Mais nous avons été particulièrement touché par la Turquie, le Tadjikistan et la Mongolie. La Turquie était comme un jour férié. Les routes étaient bonnes, les gens très sympas et serviables. La nourriture était excellente et les les paysages magnifiques. Nous aimerions y retourner un jour. 

Le Tadjikistan était incroyable par la beauté de ses paysages, ses montagnes, sa nature. Les points de vue y sont indescriptibles. Nous avons roulé près de la frontière afghane pendant deux jours,  en longeant une petite rivière. Les hautes montagnes enneigées, les terres lointaines, cet endroit est tout simplement inoubliable. 

Notre coup de coeur reste la Mongolie. Le pays est si vide, il n'y a presque pas de routes, seuls quelques chemins de sable, et peu de gens à rencontrer. Certains endroits étaient si froids, et d'autres si chaud. Nous plantions notre tente dans des endroits étonnants, les plus reculés. La Mongolie fut le pays plus difficile, parfois nous ne savions même plus où nous étions, et nous roulions du matin jusqu'au soir, 150 kilomètres par jour, pour être sûr de ne pas manquer de gaz et de nourriture". 

Un grand merci à Peter et Mandy pour leur gentillesse et ce retour d'expérience incroyable. N'hésitez pas à consulter leur blog wewantadenture.com pour suivre toutes leurs aventures. Une histoire inspirante pour deux personnes inspirées, ça donne envie de tout plaquer et de partir demain tout ça, non ?

 

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<