Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieLauraHélèneMargotmeltourNathalieLaetitiaEmilyLaurianne

Le chemin le plus dangereux du monde, le Caminito del Rey, a rouvert au public et je l'ai testé

Corentin Vilsalmon 8 juillet 2015

Célèbre pour son surnom de "chemin le plus dangereux du monde", le Caminito del Rey, qui était officiellement fermé au public tout en étant officieusement un rendez-vous très prisé des amateurs d'adrénaline, a finalement rouvert au grand public en mars dernier.

Situé dans les gorges d'El Chorro dans le sud de l'Espagne (Andalousie), non loin de Màlaga, le Caminito del Rey (littéralement petit chemin du roi) fait partie de ces sentiers de falaises escarpés sur lesquels il vallait mieux avoir le pas assuré et le coeur bien accroché.

Construit entre 1901 et 1905 à 100 mètres au-dessus de la rivière Guadalhorce, le Caminito del Rey est devenue une "via ferrata" pour les amateurs de sensations fortes qui devait à l'origine permettre de construire deux barrages hydroélectriques sur la rivière.

Les travaux de rénovation illustrés en vidéo :

 

Ce chemin escarpé ne fait qu'un mètre de large pour trois kilomètres de long. Parmi les corniches naturelles sculptées dans la falaise se trouvent alors des blocs de béton, des rails ayant servi à transporter des chariots ainsi que des passerelles très étroites. Du coup, les plus casse-cous l'ont investie, ce malgré sa fermeture au public en 2001.

À partir de 2010, des travaux d'aménagement et de restauration ont eu lieu pour construire une véritable voie sécurisée juste au-dessus du Caminito originel afin de permettre au public de s'y rendre de façon plus sûre. Ce nouveau chemin s'étend désormais sur 7,7 kilomètres (dont 2,9 de passerelles) et a ouvert le 28 mars dernier.

Pendant 6 mois, les visiteurs pourront s'y rendre gratuitement et admirer le panorama excitant des gorges d'El Chorro. Ensuite, la visite sera bien sûr tarifée. J'ai eu la chance de pouvoir tester ce tout nouveau "Caminito", et je n'ai pas été déçu du spectacle.

Le Caminito del Rey avant :

Le Caminito del Rey avec la nouvelle passerelle :

AFP
AFP
AFP
AFP
AFP

Le long du chemin, on pouvait admirer ce genre de trésors...

Si auparavant il s'agissait là d'un sentier des plus dangereux, il n'en est plus rien tant les travaux sont venus sécuriser l'ensemble du parcours. Désormais, ce n'est plus la peur qui nous envahit en empruntant le Caminito del Rey, mais uniquement l'incroyable beauté du décor, tout au long de la balade. Entre les eaux sublimes, la roche à perte de vue ou encore les aigles qui semblent suivre une même chorégraphie, tout là haut, comme s'ils étaient les gardes de ce lieu si bien conservé, c'est définitivement une expérience unique, le genre d'expériences qui laisse de magnifiques images gravées en tête.

N'hésitez pas une seule minute !


Les billets sont à réserver directement sur le site du Caminito del Rey (qui a une version totalement en français !). Avec cette promenade plus "grand public", c'est sûr que le site attirera encore plus de monde, mais il reste (un peu) dommage que cette nouvelle installation gâche le plaisir des grimpeurs les plus aventureux, étant désormais totalement dépourvue de risques. (On peut encore voir l'ancien chemin et là, ça fait flipper !)

Si vous souhaitez prolonger le plaisir de l'adrénaline en photographies (avant d'y aller en personne), n'hésitez pas à aller voir les 10 sentiers les plus dangereux du monde.

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<