Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneAmandineBTravel Me HappyMarieHélèneLaurameltourLaetitiaEmilyLaurianneNathalieMargot

L'automne au coeur de la région Jura & Trois-Lacs en Suisse

Corentin Vilsalmon 25 novembre 2016

Quand on pense à la Suisse, on pense peut-être en premier à Genève, aux banques, aux montagnes. Au chocolat, à l'horlogerie, à Berne ou encore Lausanne, aussi. C'est en sortant des sentiers battus que l'on peut découvrir de belles surprises, comme la région Jura et Trois-Lacs.

La première chose que l'on peut admirer lorsque l'on arrive en Suisse par le petit train de région faisant la liaison Frasne-Neuchâtel est le paysage. Il est possible d'avoir un spectacle bien différent en fonction des saisons. Cette fois-ci l'automne s'était installée et laissait voir des décors multicolores sur les monts à proximité de la ville. 

Arrivé à Neuchâtel, le constat est le même, surtout que le train offre une première vue du fameux lac (217 km²) en contrebas. Dans la ville elle-même, on s'attache énormément à faire revivre les fastes de la "belle époque" : beaucoup de bâtiments d'origines ont été préservés ou restaurés, comme le magnifique Hôtel du Peyrou, le musée des Beaux Arts. Les rues parfois sinueuses parfois spacieuses amènent pourtant à faire de belles découvertes artistiques : ici, les street artistes redécorent certains murs de leur talent. Les pavés d'une rue de Neuchâtel sont quant à eux totalement redécorés régulièrement.

Et une fois arrivé aux bords du lac, la nature reprend le dessus sur la beauté architecturale. En face se dressent les Alpes, que l'on peut apercevoir et bien distinguer lorsque le temps est clair. Le Mont-Blanc fait parfois son apparition. Si on tourne la tête, on peut voir d'autres montagnes, plus proches, qui encadrent la vallée. La vue est d'autant plus spectaculaire lorsque le soleil couchant répand ses rayons orangés sur le paysage déjà bien coloré par l'automne.

Comme l'indique le nom de la région, Jura et Trois-Lacs, il n'y a pas que celui de Neuchâtel qui vaut le détour. Même si les deux autres sous-entendus dans cette appellation sont les lacs de Bienne et de Morat, il y a également d'autres étendues d'eau à admirer. C'est le cas du lac des Taillères, nettement plus petit que celui de Neuchâtel, mais tout aussi agréable à contempler : montagnes en arrière-plan, de la verdure au sol et dans les arbres… Et ce malgré les nuages et la pluie (le soleil se fait quand même plus rare en automne).

Vallées & gorges

Un peu plus au Nord, au Val-de-Travers, se trouvent les gorges de l'Areuse et le Creux du Van. Deux sites touristiques à privilégier pour les fous de randonnée, deux lieux en totale opposition. Comme le nom l'indique, il faut parcourir une route sinueuse le long de la vallée pour atteindre le lit de la rivière, l'Areuse, et admirer les gorges au fil de l'eau. Il y a plusieurs itinéraires possibles, chacun réservant son lot de surprises, mais le plus populaire reste celui qui mène au pont du Saut de Brot, digne de l'imagerie de contes de fées.

Et le matin, en remontant, peut-être aurez vous la (mal)chance de voir la brume tomber sur la vallée et recouvrir les arbres aux teintes rouge-orangées de son manteau vaporeux.

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<