Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieLauraHélènemeltourNathalieLaetitiaLaurianneEmilyMargot

Gabriel et la Montagne, une ode bouleversante au voyage

David 29 août 2017

Ce mercredi 30 août 2017 sort en salles Gabriel et la Montagne, film brésilien réalisé par Fellipe Barbosa. Une sortie à laquelle Voyager Loin s’associe pour différentes raisons, notamment les valeurs du voyage qu’il renvoie. Aller voir Gabriel et la Montagne, c’est changer sa propre vision du voyage à tout jamais.

Synopsis

"Avant d'intégrer une prestigieuse université américaine, Gabriel Buchmann décide de partir un an faire le tour du monde. Après dix mois de voyage et d'immersion au cœur de nombreux pays, son idéalisme en bandoulière, il rejoint le Kenya, bien décidé à découvrir le continent africain. Jusqu'à gravir le Mont Mulanje au Malawi, sa dernière destination."

Gabriel et la Montagne, c’est une histoire vraie, celle de Gabriel Buchman, un jeune brésilien qui décide de partir accomplir ses rêves de voyage à travers le monde avant d’intégrer une grande fac américaine. Le réalisateur n’est autre que l’ami d’enfance de Gabriel. Cela apporte une vérité, une pureté que l’on retrouve tout au long du film. Pourquoi ? Parce que les personnes que rencontre le héros tout au long du film sont les vraies personnes qu’il a rencontré durant son voyage, qui s’est achevé en 2009. En cela, on est à mi-chemin entre la fiction et le documentaire ; on ressent énormément l’émotion de ces personnes lorsqu’ils évoquent Gabriel.

"C’est en les rencontrant lors des repérages que j’ai compris qu’il me fallait filmer les vraies personnes que Gabriel a rencontrées durant son périple, et recueillir leurs témoignages. Chaque fois que nous avons retrouvé une personne qui avait rencontré Gabriel 7 ans auparavant, j’ai senticsa présence et j’ai su que nous étions sur la bonne voie" déclare à ce sujet Fellipe Barbosa, le réalisateur.

Parce qu’il n’y a pas de secret, de spéculation sur le sort de Gabriel Buchman. La fin de son voyage est aussi la fin de sa vie, sur le Mont Mulanje au Malawi. Le film l’annonce dès l’ouverture sur un long et majestueux plan-séquence puis, se concentre sur les deux derniers mois de sa vie, principalement en Afrique.

Au fil du film, on comprend rapidement pourquoi Gabriel Buchman a laissé un tel souvenir à chaque personne rencontrée durant ce périple. On y découvre un personnage extrêmement attachant, parfois agaçant, rêveur, enjoué et qui préfère courir joyeusement plutôt que marcher pour gravir les montagnes qui le font rêver. Plus il en gravit et se rapproche de la dernière, le Mont Mulanje au Malawi, plus il se dépouille de ses possessions, vestimentaires et financières, et plus il semble accélérer. Comme s’il était porté, attiré vers son sort en se mettant à nu, en s’y préparant. On ressent une véritable portée mystique à ce voyage en forme de quête.

"Cette façon de voyager était aussi une manière pour lui de se sentir vivant. Il voulait embrasser le monde. D’un côté, il rencontrait les habitants de ces pays de l’autre, il gravissait des montagnes. Un geste très symbolique de beauté, de paix et de quête de Dieu. Quand je dis Dieu, je pense à une forme de spiritualité. Gabriel cherchait à vivre et il a trouvé la mort. C’est très ironique. Il lui aura fallu mourir pour devenir immortel" commente Fellipe Barbosa.

Gabriel et la Montagne, c’est une vision magnifique du voyage, c’est une mise en avant des locaux, des richesses et de la beauté des paysages mais surtout, des êtres humains. C’est un film extrêmement bouleversant qui va changer votre vision du voyage. Comme Gabriel, courez le voir en salles, dès ce mercredi 30 août.

Bande Annonce

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<