Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieHélèneLauraNathalieLaetitiaLaurianneEmilymeltourMargot

On a testé: les vins de l'Australie du Sud

Nathalie 9 décembre 2013

Une bonne bière fraiche et un barbecue sur plage avec des températures écrasantes ; c’est souvent le tableau qui nous vient à l’esprit lorsqu’on évoque l’Australie. Elle est pourtant bien plus surprenante que cela, avec une production vinicole plus variée qu’on ne l’imagine. Malgré mon chauvinisme concernant les vins, j’ai été séduite par certains vins de la région d’Adélaïde. On le sait peu dans le monde francophone mais l’Australie du Sud est la première région vinicole australienne (45% de la production nationale).

Recommandation par région et genre

L’Australie du Sud détient bon nombre de récompenses pour son Shiraz. Si vous aimez les rouges charpentés (Shiraz), je vous conseille d’opter pour les vins des régions de la Barossa Valley et d’Adélaïde Plains. Pour des vins rouges plus légers et fruités (Cabernet Sauvignon), choisissez des vins des régions du Coonawarra, Adélaïde Hills et Mc Laren Vale. J’ai un petit coup de cœur pour les vins du Coonawarra. Ils m’ont été conseillés par un ami français habitant en Australie et il n’avait pas tort en me disant qu’on ne pouvait pas se tromper avec ceux-là. Ceux de la Barossa Valley ont du caractère et vont merveilleusement bien avec les viandes rouges.

Une préférence pour le blanc ? Les régions d’Eden Valley et Clare Valley produisent de beaux blancs secs (Riesling). Adélaïde Hills propose des vins blancs plus fruités tels le Chardonnay et le Sauvignon Blanc. Personnellement, je n’ai jamais raffolé des blancs mais un verre de Sauvignon Blanc en apéro ou au déjeuner, ça ne se refuse pas !

Pour les pétillants, mousseux et rosés, optez pour des crus de la Barossa Valley. Certains mousseux sont équivalents à des champagnes ; ils n’ont simplement pas l’Appellation d’Origine Contrôlée réservée à la région française. Et enfin, amateurs de liqueurs, tentez celles de Kangaroo Island.

Les grandes maisons produisent de très beaux crus mais parfois à des prix exorbitants. Soyez curieux et tentez les petites propriétés ! Certains vignobles proposent même d’expédier directement les bouteilles chez vous, en France ou ailleurs après la dégustation.

Photo: South Australian Tourism Commission Photo: South Australian Tourism Commission

Une géographie propice à la diversité

Le climat est souvent considéré comme méditerranéen. L’été est très chaud avec des vents venant du désert mais l’hiver peut s’avérer glacial avec des vents venant du Pôle Sud. On n’est pas encore à Melbourne avec les 4 saisons en une journée mais il faut être préparé à des conditions climatiques différentes dans la région. L’erreur de débutant que je continue de commettre concerne le vent sur la côte : toujours emmener un coupe-vent, même en été !

Le relief local décline toutes les topographies avec les collines d’Adelaïde Hills, des plaines et la proximité de la mer. On dit souvent d’Adélaïde que la plage et la campagne se trouvent à 20 minutes de la ville, ce qui rend la ville très agréable à vivre.

Le vélo, le meilleur moyen d’apprécier la région

Le deux-roues est l’une des moyens les plus agréables et pittoresques d’explorer les vignobles locaux. Les nombreuses pistes cyclables vous permettent de longer les vignobles avant un arrêt pour une dégustation. C’est moins cher et moins contraignant qu’un tour en bus. Il vous évite aussi de prendre le volant ! Par contre, ce n’est pas une région plate. Je vous conseille vraiment de louer un vélo décent à plusieurs vitesses, histoire que la balade ne tourne pas à la torture.

Cependant, les différents tours organisés sont plutôt bien conçus. La plupart d’entre eux proposent souvent des déjeuners inclus dans le forfait. Tout pour vous laisser porter ! C’est d’ailleurs cette option que j’ai choisie pour visiter les vignobles de la Yarra Valley (Victoria) et ceux de la Barossa Valley. Ces deux tours étaient de très bonnes expériences bien qu’il y ait eu un peu trop de dégustations pour celui d’Australie du Sud. Une quinzaine de vins en l’espace de 10 minutes, ça fait un peu trop !

Yarra Valley - Photo: Nathalie Astruc Yarra Valley - Photo: Nathalie Astruc

Du pain et du vin

La région d’Australie du Sud est aussi populaire pour ses vins que pour ses bons produits. Certains tours organisés peuvent vous emmener faire le tour des vignobles mais aussi découvrir les fromages, la charcuterie (à dominante allemande et italienne), les olives et d’autres produits fins.

Personnellement, je n’ai pas encore teste la formule mais uniquement par manque de temps. La charcuterie d’Australie du Sud a reçu plusieurs prix au niveau national et c’est un vrai plaisir de déguster un bon verre de vin avec un plateau de fromage ou de charcuterie en terrasse avec vue sur les vignes. Les températures tempérées de cette région sont un vrai appel à la sieste.

Le vin bio : un secteur en essor

Certains vignerons (et agriculteurs de façon générale) d’Australie du Sud se sont tournés depuis des années vers la bio-dynamique. Malgré une production minime (marché évalué à environ 4 millions de dollars en 2012), l’Australie du Sud est le leader de la production de vin bio au niveau national (85% en 2012). Il est reconnu par la profession et a remporté plusieurs prix nationaux. À mon sens, il vaut une petite dégustation car ils sont aussi bons que les vins commerciaux mais ne donnent pas mal au crâne !

Les adresses

National Wine Centre of Australia – www.wineaustralia.com.au Site de l’office du tourisme d’Australie du Sud – www.southaustralia.com.au South Australian Wine Industry Association – www.winesa.asn.au

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<