Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneAmandineBTravel Me HappyMarieLauraHélèneNathalieLaurianneEmilymeltourLaetitiaMargot

Bahreïn, un Royaume pas comme les autres

Laura 21 avril 2014

Contrairement à Dubaï et Abu Dhabi, vous n’avez peut être pas entendu parlé de Bahreïn. Certains me diront que oui, le Grand prix de F1 est mondialement connu (pour ceux qui s’y intéresse) ou plus récemment avec soulèvement du peuple chiite et le Printemps Arabe qui à fait le tour du monde.

Pourtant ce Royaume regorge de beauté. On y trouve encore une certaine authenticité disparue dans les autres pays et Emirats voisins. 

Crédit photo: Laura J Nethercott Crédit photo: Laura J Nethercott

Cette petite Ile de 765 km2 offre des paysages et ambiances très diversifiées du nord au sud. Le pays se divise très distinctement entre le Nord ou tout le peuple Bahreïni s’est principalement concentré et le sud qui n’est qu’un désert et source de pétrole. Les grandes infrastructures se situent toutes dans le nord principalement dans la capitale Manama. Vous pourrez découvrir des chefs d’œuvres architecturaux, et des grands malls (très luxueux) pour les acheteuses compulsives ou amatrices de grandes marques. Bahreïn étant un des piliers du secteur pétrolier des gros contrats sont signés tous les jours dans le Bahrain World Trade Center ou encore dans le Bahrain Financial Harbour.

Cependant si vous vous éloignez un peu du centre « moderne » de la capitale vous pourrez rapidement vous perdre dans les petites ruelles du souk qui n’a en rien perdu son authenticité et ce depuis qu’il doit exister. Une fois que l’on s’immisce dans ces petites ruelles, majoritairement fréquentées par les hommes, locaux ou indiens car la population indienne est importante sur le territoire. Selon les chiffres sur les 1,2 millions d’habitants, plus de la moitié ne seraient pas des ressortissants Bahreïnis.

Vous trouverez des échoppes toutes très similaires vendant la plupart du temps les même articles dont les tenues traditionnelles : « abaya » pour les femmes et le traditionnel « daffah et dishdasha » également connu sous le nom de « thobe » pour les hommes. Tous proposent des services « sur mesure » pour des prix dérisoires. Aujourd’hui, les femmes peuvent bénéficier de broderies de couleurs vives et de fils dorés sur leurs tenues traditionnelles.

Crédit photo: Laura J Nethercott Crédit photo: Laura J Nethercott

A travers les méandres de ce quartier, vous trouverez un tout petit café enfoncé dans une petite ruelle. Les consommateurs de cafés sont rares mais vous y trouverez toujours un rassemblement d’hommes locaux buvant un thé à la menthe et qui vous proposeront volontiers quelque chose à grignoter qu’ils auront acheté le jours mm sur le marché. Ce moment simple et authentique que j’ai eu la chance de passer sous cette bâche bleue entourée de ces hommes est très certainement mon « moment » magique du voyage.

Crédit photo: Laura J Nethercott Crédit photo: Laura J Nethercott

Al Fateh

En vous déplaçant dans la Capitale Manama vous ne pourrez passer à côté de l'immense mosquée Al Fateh. Cette Mosquée est un bijou architectural et construite avec des matériaux qui proviennent du monde entier. D’une hauteur de 70m, elle peut accueillir 7000 personnes durant les prières. Un monumental lustre de Swarovsky confectionné en Autriche est suspendu dans la salle principale. A couper le souffle. Il est possible de la visiter avec un guide. Les femmes doivent se vêtir d’une abaya et d’un voile pour y entrer et les chaussures laissées à l’entrée pour tout le monde.

Crédit photo: Laura J Nethercott

Qalaat al Bahrain

Positionné sur la route entre le Moyen Orient et l’Asie, le Royaume de Bahreïn déborde de vestiges anciens et ruines. Ce qui reste du Fort de Bahreïn construit en 1522 est très bien conservé. A proximité de Manama vous pouvez également le visiter gratuitement.

Ancienne capitale de la civilisation Dilmun, les ruines du fort sont entourées d'un oasis de verdure vous plonge dans l’atmosphère qui règnait il y a plusieurs siècles quand ce lieu était considéré comme le jardin d'Eden.

Situé en bord de mer, rare sont les touristes qui s’aventurent jusque là. Pourtant, vous pouvez déambuler à travers ces traces de l’histoire tout en admirant la skyline de Manama au loin à l’horizon. Le contraste de ces deux époques ne vous laissera pas indifférent.

Crédit photo: Laura J Nethercott Crédit photo: Laura J Nethercott

Le désert

Les bahreïnis sont encore très attachés à la culture nomade. Beaucoup d’entre eux quittent la sphère moderne pour retourner se ressourcer dans le désert le week-end. Il se peut que vous fassiez la rencontre d’un local, comme moi, qui vous proposera de vous joindre à lui le temps d ‘une soirée voir tout le week-end dans le désert.

Vous y apercevrez de grandes tentes blanches pouvant accueillir de nombreuses personnes et leur famille au complet. Ambiance festive et coutume traditionnelles sont au rendez vous. Prenez le temps de vous exposer à ces grandes plaines blanches et arides loin de tout. 

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<