Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieLauraHélènemeltourEmilyLaetitiaLaurianneMargotNathalie

Les étranges îles volcaniques des Galápagos, perles de géologie et de faune

Flora 7 juillet 2014

Charles Darwin a développé sa célèbre théorie de l'évolution après s'être rendu aux Galápagos en Equateur en 1835. Alors qu'il était sur place dans le cadre d'études sur la géologie, le naturaliste prend conscience de la richesse exceptionnelle des îles, tant sur le plan géologique que faunesque.  

L'archipel doit sa beauté légendaire à ses formations terrestres uniques et grandioses. En géologie les îles Galápagos sont un "point chaud", il s'y déroule donc une activité volcanique régulière depuis des millions d'années. Au milieu de l'océan le magma s'est refroidi et a formé l'archipel par un long processus, jusqu'à ce que se dessine la croûte terrestre, en constante évolution.

Le point chaud des Galápagos est situé sous la plaque de Nazca, alors que ce dernier ne bouge pas, la plaque quant à elle se déplace d'environ 5 centimètres par an, formant constamment de nouveaux îlots. Sur BainBridge Rock au large de l'île Santiago, un cratère s'est formé contenant une piscine naturelle d'eau de mer de couleur turquoise. Un plaisir pour nos yeux bien sur, mais surtout un paradis pour les flamants roses. © Bobby Haas © Bobby Haas

L'île Bartolomé, un autre îlot au large de Santiago offre aussi de splendides couleurs, passant d'un vif rouge à un doux orangé tranché par le vert de la végétation et le noir de ses paysages volcaniques. © Sterna Marine © Sterna Marine

En raison de son activité volcanique récente, l'île Fernandina est un incontournable pour ceux qui veulent étudier différents types de coulées de lave. Cette île possède une grande caldeira, une formation géologique qui résulte de l'effondrement d'une chambre magmatique, affaiblie après une éruption. 

De nombreuses caldeiras se remplissent grâce à l'eau de pluie ou aux rivières voisines et forment ainsi des lacs. © David Thyberg © David Thyberg © Ken Bergman © Ken Bergman   vue satellite vue satellite

La particularité volcanique de ces îles a également une incidence sur la faune qui s'y trouve puisque toutes les îles sont très éloignées les unes des autres.

On y trouve des populations endémiques et uniques au monde de lézards, d'iguanes mais aussi de tortues géantes et bien d'autres espèces vivant dans un espace protégé par le patrimoine mondial de l'Unesco, afin de préserver cette diversité unique, cette richesse, que sont les îles Galápagos. © Graham Wiggans © Graham Wiggans   © Huw Lewis © Huw Lewis .  

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<