Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieLauraHélèneLaurianneLaetitiaEmilyMargotNathaliemeltour

Kares Le Roy, 56000 kilomètres d'authenticité

Flora 17 décembre 2013

Nous sommes en 2009. Kares Le Roy est photographe, il sait qu'il va partir, il sait où il va aller, par où il va passer, ce qu'il ne sait pas encore c'est que la route le guidera naturellement vers un objectif : les ethnies, tribus, nomades, les « oubliés » comme il les nommera plus tard. Le but ? Redéfinir l'Identité, le fil conducteur de cet artiste baroudeur. kares_fineart1

Plus que de la photo, un hommage.

L’Asie s'est imposée à Kares Le Roy comme une évidence. Après avoir travaillé huit ans dans l'industrie du disque et de la mode, il ressent ce besoin irrésistible de plier bagage et de prendre la route vers un retour au naturel ou à l'essentiel, à l'essence même de la vie.  56 000 kilomètres c'est la distance du point de départ, Jakarta en Indonésie, jusqu'à Istanbul en Turquie. Pendant deux ans, il va voyager hors des sentiers battus pour saisir des regards dont les yeux brillent de simplicité, de bienveillance, et de quiétude. Kares se défini comme portraitiste, il préfère la finesse des traits d'un visage aux courbes vastes d'un paysage. Ce périple à travers le continent asiatique donne une autre définition de la beauté, faisant oublier nos codes occidentaux pour enfin s'ouvrir à l'autre. Le photographe est si proche des personnes qu'il rencontre...

On peut ressentir dans chaque cliché qu'il a pris le temps de s'imprégner des modes de vie traditionnels et donc de leurs univers, chacun d'entre eux transmettant naturellement une tendresse peu commune à travers un regard ou des sourires. Un voyage, quel qu'il soit, n'existe que par la rencontre, le partage, la relation humaine. Le voyage de Kares est beau car il est authentique, les images le prouvent et parlent à sa place.

Cet artiste a su créer un lien sincère et intime entre des hommes et son objectif, il nous offre une autre perspective sur l'orient en cinq chapitres : l'Asie du sud-est, l'Asie du sud, l'Asie de l'est, l'Asie centrale et le Moyen Orient. Nous vous invitons à apprécier  sa vidéo et quelques photos extraites de son livre 56000 kilomètres - un continent et des hommes. Une véritable mise en lumière de peuples méconnus, avant qu'eux aussi ne soient touchés par la mondialisation et oublient à leur tour, comme nous les avons oublié. Pour suivre l’actualité de ce photographe, rejoignez le sur sa page Facebook.

03_Kares_Le_Roy karesleroy_gurung karesleroy_saddhus karesleroy_tsaatans karesleroy_bandariburqa cover book

WWW.KARESLEROY.COM

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<