Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneAmandineBTravel Me HappyMarieHélèneLauraEmilyLaurianneNathaliemeltourMargotLaetitia

Il faut avoir l'estomac accroché : Tour du monde des 16 plats qui semblent vraiment écœurants.

Flora 10 juillet 2014
Les cuisiniers affirment que lorsque l'on commande un plat, le fait qu'il soit beau et qu'il semble appétissant compte pour 50 % dans l'appréciation du repas. Malheureusement ici il faudra faire totalement abstraction de la présentation de ces aliments pour pouvoir oser y goûter. Voici un tour du monde des petits plats qui ne font pas envie, et qui pourtant sont délicieux paraît-il :

1. La witchetty grub

Ceci est une grosse larve de mite xylophage que l'on trouve en Australie, particulièrement appréciée des aborigènes. (via) (via)

2. LE TIET Canh

Un plat traditionnel vietnamien, un mélange de viande cuite et de sang frais... (via) (via)

3. Le tofu puant

Même son nom ne donne pas envie de le goûter ! C'est un tofu qu'on a laissé fermenter qui a une donc une odeur et un goût très fort, auquel on ajoute souvent du sang d'oie ou des intestins de porc. Si vous passez par Taiwan vous pouvez toujours tenter l'expérience. (via) (via)

4. Du CŒUR de serpent

Près de Hanoï au Vietnam se trouve le village aux serpents, où certains touristes intrépides acceptent de goûter au cœur d'un serpent que l'on aura juste tué sous leurs yeux. Certains ont la "chance" de croquer dans un cœur encore palpitant... (via) (via)

5. LE Sannakji

En Corée, il semble normal de découper les tentacules de poulpes encore en vie et de les servir encore grouillante dans votre assiette. (via) (via)

6. LES Rocky Mountain Oysters

Ne vous fiez pas à l'apparence, ce ne sont pas des nuggets mais des testicules de taureau frites... consommé dans l'ouest américain. (via) (via)

7. Le Macareux Moine

En Islande les habitants apprécient fortement le cœur et la peau cru de ce beau volatile. La viande quant à elle est fumée. (via) (via)

8. LA Lutefisk 

Traduisez le "Poisson lessive" en Norvégien. Cela vous donne déjà une idée du mode de préparation, généralement on utilise de la morue séchée que l'on fera d'abord tremper dans de l'eau et de la lessive pour être lavée puis consommée. (via) (via)

9. LE Hákarl

Le Hákarl est un aliment Islandais, c'est de la viande de requin laissée fermentée puis séchée durant 5 mois. L'odeur et le goût ressemblent fortement à... de l’ammoniac !  (via) (via )

by Sven Jansen

10. Le Haggis

En écosse rien ne se perd ! Les poumons, le cœur et le foie de mouton sont mixés avec des épices, puis inséré dans l'estomac de l'animal qu'on laisse mijoter plusieurs heures. (via) (via)

11. La tarentule frite

Une "tapas" incontournable lorsque l'on se rend au Cambodge, l'avez-vous déjà goûté ? (via) (via)

12. Escamoles

Ce plat semble plutôt bon comparé à certains de cette liste, mais en réalité ce n'est pas non plus très appétissant puisqu'il s'agit de larves de fourmis Liometopum appréciées dans beaucoup de régions mexicaines.  (via) (via)

13. Le Casu Marzu

Les Italiens ont parfois des goûts étranges on dirait. Ce fromage au lait de brebis n'est consommé qu'au bout d'un certain temps. Lorsqu'il est suffisamment pourri pour être dévoré par les larves... Certains les enlèvent, d'autres les mangent. (via) (via)

14. Une soupe de nid d'oiseau

Un mets particulièrement apprécié des Chinois qui achètent ce produit à 2500 $ le kilo. Pourtant, ce n'est qu'un nid dont les brindilles sont couvertes de bave d'oiseau servant de "ciment". (via) (via)

15. Le Balut

Très apprécié aux Philippines, le balut est un embryon de canard développé mais encore dans son œuf que l'on va bouillir avec du vinaigre et du sel avant de le peler et de le déguster d'une bouchée. (via) (via)
Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<