Les derniers posts Buzzly, mon meilleur pote ! Découvrir Mon actu0Favoris0À voir plus tard0Historique
Les chaines à suivre Voyager LoinFloraDavid Louvet-RossiJohanVDM de voyagePartir à New YorkMarc SoulierJérémThomas LaverneTravel Me HappyAmandineBMarieLauraHélèneMargotmeltourNathalieLaetitiaEmilyLaurianne

En Australie, le comportement des jeunes français pose problème

David 22 août 2014

Chaque année, ce sont des milliers de jeunes français qui s'expatrient en Australie pour vivre une aventure hors du commun. De moins en moins respectueux du pays qui les accueille, ils sont aujourd'hui mal vus par les locaux. Face à cette menace pour la réputation du pays, le consul général de France basé à Sydney à décidé de réagir, en s'adressant directement aux jeunes français dans une lettre ouverte. arrested-ALW-620x349 Alcoolisation, non-respect des us et coutumes locales, nuisances sonores à répétition et même vol à l'étalage, qui a d'ailleurs été remplacé par le terme "french-shopping" en Australie... Depuis quelques années, c'est l'ensemble des jeunes français, pour la plupart des backpackers, qui sont pointés du doigt à cause de leur comportement.

Face à cette menace pour la réputation du pays, et pour les autres français s'y rendant dans une optique bien plus positive, le consul général de France à Sydney, Eric Berti, s'est même adressé en mai 2013 aux français vivant en Australie dans une lettre ouverte, en leur demandant de recadrer ces comportements autour d'eux : "N'hésitez pas à sensibiliser les jeunes français autour de vous pour le comportement qui est attendu d'eux, dans un pays où l'honnêteté et le respect des valeurs et des autorités est d'une importance primordiale", peut-on notamment trouver dans la lettre. 

Cette intervention du consul général était intervenu après un nouvel incident survenu à Sydney, où deux jeunes français visiblement alcoolisés avaient vandalisé l'un des cénotaphes de Sydney, un monument aux morts.

Bien que ces comportements ne concernent qu'un infime pourcentage de compatriotes présents en Australie, et qu'une majorité y voyage de manière responsable, ils peuvent tout à fait devenir un frein aux futurs flux de backpackers. "Même s'ils restent rares, ces comportements peuvent affecter l'ensemble de la communauté française en Australie. Ils peuvent également entraver les jeunes titulaires d'un PVT (Permis Vacances Travail) dans leur recherche d'emploi" est-il mentionné dans la lettre d'Eric Berti.

Si vous voulez compléter cet article, je vous invite à commenter vos impressions et vos ressentis.  

source : sudouest

Likez cet article sur facebook
Partager sur Facebook Tweet
Les posts recommandés par VoyagerLoin
Voir plus d’articles
<